in ,

Yann Barthès : le présentateur dévisagé par la chirurgie esthétique ? Ces clichés qui font réagir…

Yann Barthès : le présentateur dévisagé par la chirurgie esthétique ? Ces clichés qui font réagir…
© Bestimage

Yann Barthès : le présentateur dévisagé par la chirurgie esthétique ? Ces clichés font réagir. Retour sur ces images complètement délirantes.

Yann Barthès : le présentateur dévisagé par la chirurgie esthétique ? Cette vidéo publiée ce vendredi 26 août, sur le compte de Quotidien est loin de passer inaperçue. Ce qui a le plus retenu l’attention des internautes est bien évidemment le visage très transformé du présentateur du talk-show.

Yann Barthes complètement défiguré par la chirurgie esthétique ? Ces images hallucinantes du présentateur font réagir en masse.

Il n’a pas été le seul à être défiguré, l’humoriste Alison Wheeler n’a pas non plus fait exception.

Leurs traits de visages donnent l’air d’être faussement retouchés par la chirurgie esthétique. Ces images délirantes ont pour but d’annoncer leur retour sur le petit écran. Force est de constater que ce fût une bien drôle de bande-annonce.

La vidéo en question a eu le mérite d’amuser toute la galerie. « Allez plus que 3 dodos et c’est 1 bonheur de vous retrouver toute l’équipe« , est-il indiqué.

« On compte sur vous pour de la vérité, de la vérité et encore de la vérité.« , pouvait-on également lire. Une chose est certaine. La nouvelle saison de Quotidien est attendue de pied ferme !

« Ça fait combien de temps que vous aviez envie de Sophie ?« 

Retour sur le petit lapsus de Yann Barthès en septembre dernier. Il avait reçu Sophie Marceau et François Ozon, venus pour la promotion de leur film Tout s’est bien passé.

Ce n’est pas sans rappeler le petit lapsus pour le moins coquin du présentateur : « Enfin… Enfin réunis. François, ça fait combien de temps que vous aviez envie de Sophie ? »

Se rendant compte de sa boulette, celui-ci de s’empresser pour rectifier le tir. « Euh… De tourner, de travailler avec Sophie. », corrigeait-il.

Une phrase qui n’a pas manqué de faire réagir la principale intéressée. « Depuis mes 13 ans, depuis que j’ai vu La Boum… Enfin peut-être même avant parce que je l’ai peut-être vu plus jeune. Je ne sais plus exactement« , lui répondait le réalisateur.

« T’étais précoce comme garçon !« , commentait Sophie Marceau en faisant allusion au lapsus de l’animateur.