in

« Votre ordinateur a un problème » : cette vieille arnaque continue à faire des ravages !

Votre ordinateur a un problème : cette vieille arnaque continue à faire des ravages !
« Votre ordinateur a un problème » : cette vieille arnaque continue à faire des ravages !-© Shutterstock

En naviguant sur le web, de fausses alertes, venues de nulle part, peuvent apparaître sur votre appareil. C’est une méthode d’escroquerie classique, mais qui fonctionne encore de nos jours.

« Votre ordinateur a un problème » : faites bien attention, cette vieille arnaque continue à faire des ravages dans plusieurs pays du monde, dont la France.

Voici comment cette vieille arnaque continue à faire des ravages : « Votre ordinateur a un problème. »

Très subtile, l’arnaque au faux support technique reste un fléau difficile à éradiquer malgré la mobilisation de nombreux organismes nationaux et internationaux contre la cybercriminalité.

Afin d’atteindre un plus grand nombre de victimes, les escrocs utilisent tous les moyens de communication disponibles tels que les SMS, les appels téléphoniques, les chats en ligne, les courriels, ainsi que des alertes qui simulent le blocage de l’ordinateur visé.

Leur objectif principal est d’effrayer la victime en prétendant qu’elle rencontre un problème technique grave, allant de la perte irréversible de ses données personnelles à l’endommagement de son équipement.

Si la cible tombe dans le piège, ces mêmes criminels se présentent comme étant un support technique officiel, en utilisant les marques de grandes entreprises technologiques reconnues des utilisateurs, telles que Microsoft, Apple, Google, etc.

En acceptant leur service, la victime s’expose à l’achat de logiciels malveillants que les escrocs utiliseront ensuite contre elle et/ou à payer pour une fausse assistance informatique.

Le but recherché par ces pirates informatiques est de soutirer le maximum d’argent possible à leur victime. En installant ces logiciels malveillants, la victime laisse les arnaqueurs prendre le contrôle de son ordinateur. Si elle refuse de payer, ces escrocs peuvent la faire chanter en la menaçant de détruire ses fichiers ou de divulguer des informations sensibles.

Comment se protéger contre l’arnaque au faux support technique ?

Pour se protéger de ce vaste réseau d’arnaque, suivez à la lettre la dernière recommandation du service de la cybermalveillance française.

1. Mettez à jour régulièrement les logiciels et le système de votre ordinateur, en particulier votre navigateur web, avec des mises à jour de sécurité ;

2. Maintenez à jour votre antivirus et activez votre pare-feu pour n’autoriser que des applications et services légitimes ;

3. Évitez les sites web non sécurisés ou illicites, comme ceux qui hébergent des contrefaçons ou des sites pornographiques suspects qui peuvent contenir des publicités dangereuses ;

4. Ne téléchargez pas ou n’installez pas des programmes provenant de sources douteuses ou piratées ;

5. Utilisez un compte utilisateur standard pour naviguer sur Internet et ne pas vous connecter en tant qu’administrateur ;

6. Ne cliquez pas sur les liens ou ouvrez les pièces jointes des courriels provenant d’expéditeurs inconnus ou suspects ;

7. Effectuez régulièrement des sauvegardes de vos données et de votre système pour pouvoir le restaurer en cas d’attaque ;

8. Soyez vigilant, aucun support technique officiel ne vous contactera pour vous demander de l’argent.