Voici toutes les aides dont vous pouvez en bénéficier en 2023 pour faire face à toutes vos dépenses

Voici toutes les aides dont vous pouvez en bénéficier en 2023 pour faire face à toutes vos dépenses
Voici toutes les aides dont vous pouvez en bénéficier en 2023 pour faire face à toutes vos dépenses ! - © Adobestock

Pour bien commencer l’année, découvrez toutes les aides qu’il vous est possible de toucher en 2023 pour soutenir vos dépenses du quotidien.

publicité

RSA, Prime d’activité, APL, chèque carburant... Ce ne sont pas les aides qui manquent en 2023. L’État met tout en œuvre afin que les ménages français puissent gagner en pouvoir d’achat.

RSA, APL, chèque carburant : ces aides que vous pouvez toucher en 2023

Des dizaines de millions de Français sont en effet éligibles à des centaines de dispositifs d’aides. Malencontreusement, le taux de non-recours à ces coups de pouce demeure élevé.

publicité

10 milliards d’euros d’aides sociales ne sont pas réclamés chaque année, par leurs potentiels bénéficiaires.

Revenu de solidarité active.

Rien qu’avec le RSA, il faut savoir qu’un tiers des ménages éligibles renonce à cette aide, selon les chiffres révélés par la Drees.

publicité

Elle est versée aux personnes sans ressources ou à très faibles revenus. Il a pour but de garantir un revenu minimum. Pour le toucher, il faut avoir plus de 25 ans excepté pour les femmes enceintes et les personnes qui ont au moins un enfant à charge.

Vérifier votre éligibilité au RSA en faisant une simulation sur le site Caf.fr ou Msa.fr. Vous serez immédiatement orienté vers le service de demande en ligne.

publicité
Montant forfaitaire du RSA selon la composition du foyer
Nombre d’enfants ou de personnes à charge Personne seule * Couple
Aucun 598,04 € 897,81 €
1 897,81 € 1077,37 €
2 1077,37 € 1256,92 €
Par enfant ou par personne en plus 239,41 € 239,41 €
* Ces montants sont majorés pour les parents isolés (enfants nés ou à naître).

Réduction du montant de votre abonnement au téléphone.

Comme indiqué dans les colonnes de Merci pour l’info, les allocataires du RSA ont droit à « une réduction sur le montant de leur abonnement au téléphone fixe chez Orange, pour une durée d’un an renouvelable, à 6,49 € par mois au lieu de 17,96 € ».

Comment les personnes affectées par la pauvreté ont-elles pu passer à côté de ce revenu de secours qui peut aller jusqu’à 565 euros par mois pour un célibataire ?

Pis encore, ce n’est pas la seule aide non réclamée. Selon les chiffres rapportés dans les colonnes du journal économique Les Echos, laide au logement a un taux de non-recours atteignant encore les 18 %, les allocations familiales autour de 21 %. La prime d’activité n’est pas en reste: 16 % de taux de non-recours.

La Prime d’activité en complément de revenus.

La Prime d’activité est destinée aux personnes qui détiennent une activité professionnelle ou étant indemnisées au titre du chômage partiel et dont les ressources sont inférieures à 1,3 Smic.

C’est en quelque sorte un complément de revenus mensuels. Les étudiants et les apprentis peuvent aussi toucher cette aide. Le montant forfaitaire de ce dispositif versé par la CAF dépend de la composition de la famille.

Les démarches s’effectuent en ligne sur Caf.fr ou Msa.fr. Il faut remplir un questionnaire et déclarer vos revenus des trois derniers mois. Elle est attribuée pour trois mois et versée à partir du 5 du mois suivant la demande.

Montant forfaitaire de la prime d’activité selon la composition du foyer
Nombre d’enfants ou de personnes à charge Personne seule Couple
Aucun 586,22 € 879,34 €
1 879,34 € 1055,20 €
2 1055,20 € 1231,06 €
Par enfant ou par personne en plus 234,48 € 234,48 €

Et pourtant ces coups de pouce financiers peuvent vous aider à combler vos dépenses de tous les jours.

Indemnité carburant de 100€

Saviez-vous qu’en ce moment, le gouvernement propose un chèque carburant de 100€ aux foyers à revenus modestes qui utilisent la voiture pour se rendre à leur lieu de travail ?

Cette aide succède à la ristourne de 10 centimes qui a pris fin durant le 31 décembre 2022. Comme annoncé récemment, il est possible d’en faire la demande à partir du 16 janvier prochain sur le site impots.gouv.fr.

Vous disposez d’1 mois et demi pour lancer la demande « par voie dématérialisée à l’aide d’un formulaire mis spécifiquement à la disposition des demandeurs » via le site précisé plus haut.

L’allocation de solidarité aux personnes âgées.

Dès 65 ans, il faut également savoir que les retraités ayant de faibles ressources et vivant en France peuvent réclamer l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) auprès de leur organisme de retraite de base (Carsat, MSA).

L’Aspa s’élève jusqu’à 916,78 euros par mois pour un célibataire ou 1 423,31 euros pour un couple.

publicité