in

Voici les 26 départements touchés par une canicule imminente cet été, êtes-vous concerné(e) ?

Voici les 26 départements touchés par une canicule imminente cet été, êtes-vous concerné(e) ?
Voici les 26 départements touchés par une canicule imminente cet été, êtes-vous concerné(e) ?-© iStock

Le ministère de la Transition écologique vient de publier une carte extrêmement préoccupante révélant les régions présentant un risque élevé de canicule pour l’été prochain. Nous vous invitons à vérifier rapidement si vous faites partie des 26 départements les plus susceptibles d’être touchés par cette catastrophe imminente.

Le Nord en faible risque de sécheresse…

En effet, selon les dernières prévisions du ministère de la Transition écologique, l’été 2023 s’annonce extrêmement sec. Les chiffres indiquent une situation sans précédent dans toute l’histoire de la France.

Dans un nouvel indice publié le mercredi 17 mai dernier, ce ministère a démontré que 26 départements sont classés en zone rouge, indiquant ainsi un risque « très probable » de sécheresse. Par ailleurs, 50 départements se retrouvent en zone orange, avec un niveau de risque « probable » de sécheresse.

Dans tous les pays, seuls 24 départements restent classés en jaune, signalant un risque « possible » de sécheresse. Ces départements se trouvent principalement dans le nord-est et le nord-ouest.

Le Sud et Paris en situation critique : voici les 26 départements touchés par une canicule imminente cet été !

Au sud de la France, la situation est très préoccupante. La partie la plus touchée par la sécheresse est principalement les Pyrénées-Orientales, le long du littoral méditerranéen jusqu’en Corse. Une alerte rouge est actuellement en vigueur dans ces zones.

Depuis plusieurs mois déjà, ces régions ont connu des niveaux de précipitations très faibles, entraînant une baisse des nappes phréatiques et des cours d’eau. Dans l’ensemble, c’est la région d’Occitanie qui est la plus durement touchée. Parmi ses 13 départements, 11 sont placés en alerte rouge.

De plus, quatre départements sur huit de la région Île-de-France se trouvent également en alerte rouge : les Hauts-de-Seine, Paris, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis. Ces territoires sont « particulièrement vulnérables aux épisodes de canicule » , comme l’a souligné le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, sur Twitter.

En effet, le ministère de la Transition écologique a décidé de lancer cette alerte suite à la publication d’un rapport alarmant de l’Organisation météorologique mondiale. Selon l’OMM, les cinq prochaines années, de 2023 à 2027, seront les plus chaudes jamais enregistrées depuis l’avènement de l’industrie.

Avec une probabilité de 98 % d’atteindre des records de chaleur à travers le monde, cette situation alarmante est causée par le réchauffement climatique mondial associé au phénomène El Niño.

 

Image