in

Voici ces charges déductibles des impôts sur le revenu en 2023 

Voici ces charges déductibles des impôts sur le revenu en 2023 
Voici ces charges déductibles des impôts sur le revenu en 2023 ! -© Adobestock

Les contribuables peuvent réduire le montant de l’impôt à payer en déduisant certaines charges de leurs revenus. Ces déductions s’opèrent tant au niveau des revenus catégoriels qu’au niveau du revenu global. L’équipe rédactionnelle d’Il Est Encore Temps vous aide à y voir plus clair.

Découvrez ci-après les différentes charges déductibles des impôts sur le revenu en 2023 afin d’optimiser vos déclarations de revenus et maximiser les remboursements ou pourquoi pas, les exemptions.

L’impôt sur le revenu est en effet composé de catégories de revenus. A savoir les salaires, les revenus fonciers ainsi que les activités indépendantes avec des règles d’imposition différentes.

Voici ces charges déductibles des impôts sur le revenu en 2023 

Voici les charges déductibles sur les revenus globaux

Les dépenses d’hébergement de la famille majeure, les pensions alimentaires ainsi que les versements sur un PER se déduisent du revenu global après déduction des charges des revenus catégoriels.

« Les contribuables qui viennent en aide à leurs enfants majeurs dans le besoin peuvent déduire une pension alimentaire plafonnée à 5.795€ de leur revenu global« . Une somme qui bien sûr devra être justifiée.

Les parents hébergeant un enfant majeur peuvent également déduire un montant forfaitaire de 3.445€ sans justificatif, au titre des frais d’hébergement et de nourriture.

Loger et nourrir un ascendant permet aussi de déduire la même somme forfaitaire et ce, sans justificatif.

Les pensions versées à un ex conjoint sont tout aussi bien déductibles si les conjoints sont séparés ou divorcés. Même cas s’ils sont imposés séparément ou si la pension a un caractère alimentaire.

Les sommes versées suite à un accord amiable ne sont quant à elles, pas concernées.

Les frais d’accueil d’une personne âgée de plus de 75 ans sont déductibles du revenu global, dans la limite de 3.445 €.

Les sommes versées sur un Perp (Plan d’épargne retraite populaire) sont également déductibles du revenu global jusqu’à 10% des revenus professionnels ou 10% du plafond annuel de la sécurité sociale.

Les charges déductibles sur les revenus spécifiques

Les frais de gestion, les travaux de rénovation ou de réparation, les assurances, la taxe foncière, les frais d’éviction, les intérêts d’emprunts peuvent être déduites du montant des revenus fonciers si le contribuable choisit le régime réel à la place de l’abattement forfaitaire de 30 %.

Sur les salaires des fonctionnaires et employés du privé, des frais de déplacement, des dépenses liées aux repas, les frais de double résidence, de formation ou encore l’achat personnel d’équipements utilisés pour le travail peuvent être déduites.

Tout dépend du régime auquel sont soumis les travailleurs indépendants.