in

Voici ce geste qu’il faut à tout prix éviter après un coup de soleil selon un médecin, c’est dangereux !

Voici ce geste quil faut à tout prix éviter après un coup de soleil selon un médecin, cest dangereux !
Voici ce geste qu'il faut à tout prix éviter après un coup de soleil selon un médecin, c'est dangereux !-© Shutterstock

Voici ce geste qu’il faut à tout prix éviter après un coup de soleil selon un médecin : attention, c’est dangereux ! On vous explique tout dans les lignes qui suivent…

Que faire en cas de coup de soleil ?

L’été n’est pas seulement synonyme de virées en bord de mer, c’est malheureusement aussi les coups de soleil. Et l’on sait combien ces brûlures n’ont rien d’agréable.

Ces brûlures se produisent lorsque la peau est exposée au soleil pendant une durée excessive et sans une protection appropriée.

« On le reconnait de façon assez simple : ça fait mal au bout de quelques heures et lorsqu’on appuie sur la peau avec son doigt, ça devient tout blanc et puis ça se recolore. C’est ça un coup de soleil », explique le docteur Jimmy Mohamed.

Pour soulager le coup de soleil, pensez à refroidir la partie brûlée avec de l’eau tiède durant un quart d’heure.

Sinon, il est recommandé de garder le pommeau de douche à 15 cm de la peau pour éviter le risque de brûlure. Appliquez ensuite une crème apaisante et cicatrisante.

Il est impératif de maintenir le pommeau de douche à une distance sécuritaire de 15 cm de la peau. Cette mesure vise à éviter tout risque potentiel de brûlure.

Appliquez généreusement une crème apaisante et cicatrisante, afin de favoriser une guérison optimale.

Toutefois, les soins ne s’arrêtent pas là. Dans les jours qui suivent l’apparition de la brûlure, il est vivement conseillé de maintenir une hydratation adéquate pour favoriser la régénération de la peau lésée.

De plus, surveiller régulièrement votre température corporelle afin de détecter rapidement toute éventuelle complication.

Surveillez votre température corporelle…

« On ne doit pas avoir de fièvre quand on prend un coup de soleil. Si ça augmente, il faut se rendre aux urgences, car il y a un vrai danger« , explique-t-il.

« L’enfant peut faire des malaises, de la tachycardie, donc il peut avoir besoin d’être hospitalisé pendant quelques heures sous surveillance. Et plus un enfant à de coups de soleil, plus il risque de développer un cancer cutané à l’âge adulte. »

Ne grattez pas la brûlure. Ne soyez pas non plus tentés de retirer les peaux mortes pour ne pas entraver la cicatrisation de la plaie.

En cas de cloques, ne couvrez surtout pas la zone concernée avec un pansement. Comme expliqué par nos confrères de tf1info, « la brûlure solaire cicatrise nettement mieux à l’air libre ».
Pensez à mettre des vêtements larges en cotons.

Voici ce geste qu’il faut à tout prix éviter après un coup de soleil selon un médecin, c’est dangereux !

« C’est une très mauvaise idée de mettre de la Biafine avant », met en garde Jimmy Mohamed. « Ça va avoir un effet loupe, donc vous risquez un coup de soleil avec de la Biafine ».

« En cas de brûlure plus sévère, éviter de percer les petites bulles, il faut bien les désinfecter car le risque est infectieux. Donc on désinfecte avec un antiseptique, et derrière il faut mettre un pansement gras, occlusif – on évite de laisser respirer – et ça va durer dix à quinze jours avant de cicatriser, donc ça risque d’être assez long.« , recommande Jimmy Mohamed.