in ,

Voici 7 aides (très peu connues) qui peuvent financer vos vacances d’été 2022

Voici 7 aides (très peu connues) qui peuvent financer vos vacances dété 2022
© FOTOLIA

Voici 7 aides (très peu connues) qui peuvent financer vos vacances d’été 2022. Le point à travers notre article.

L’heure des vacances va bientôt sonner ! Certains Français ne peuvent s’offrir une pause estivale bien méritée par faute de moyens. Force est de constater que partir en vacances coûte cher. Voici 7 aides (très peu connues) qui peuvent financer vos vacances d’été 2022. Découvrez-les dans nos prochaines lignes.

Familles, jeunes, séniors… Ces aides publiques pour partir en vacances.

Ces aides publiques sont là pour vous permettre de vous évader en famille ou au moins, d’envoyer votre enfant au grand air. Dans chaque département, les CAF sont en première ligne.

Elles proposent des séjours à moindre coût de par deux dispositifs. A savoir l’Aide aux vacances familiales (AVF) ainsi que l’Aide aux vacances enfants (AVE).

Les jeunes adultes de 18 à 25 ans peuvent eux aussi, profiter d’une aide de 250€ de l’Agence nationale des chèques-vacances.

Sous conditions de ressources, les séniors peuvent jouir de séjours à petit budget via leur caisse de retraite. Focus sur 7 aides pour partir en vacances.

Familles, la Caf peut prendre en charge une partie de vos vacances

La caisse d’allocations familiales peut vous aider à partir en vacances avec votre famille, via le dispositif baptisé Aide aux vacances familles (AVF).

Pour être éligible à l’AVF, vous devez être allocataire de la CAF ou de la MSA, et toucher au moins une prestation familiale pour votre enfant âgé de moins de 20 ans.

Si tel est le cas, vous avez dû recevoir entre janvier et mars, un courrier de la CAF (ou de la MSA) vous faisant état de vos droits.

Il y est expliqué le montant de la prise en charge ainsi que la durée du séjour à laquelle vous pouvez prétendre si jamais vous voulez y recourir.

La prestation est en effet calculée selon le coût de l’hébergement (logement + forfait demi-pension ou pension complète), les revenus de la famille ainsi que du nombre d’enfants à charge.

Elle peut représenter 30% – ou plus – du prix de la location. Cela tient compte des critères fixés par chaque caisse départementale.

Pour jouir de ces vacances subventionnées, « vous devez obligatoirement réserver votre séjour parmi les 3.600 destinations labellisées VACAF ». Celles-ci regroupent des gîtes ruraux, des campings et même, des séjours en mobil-homes.

Pour votre réservation, appelez directement le centre de vacances sélectionné sur le site vacaf.org. Votre numéro d’allocataire vous sera demandé. Indiquez que vous êtes bénéficiaire de l’AVF.

Le centre vous communiquera le reste à charge pour votre séjour. « Au moins un adulte et un enfant ayant droit devront être présents durant ce séjour familial », peut-on lire dans Capital.

Cette aide n’est valable que durant la période de vacances scolaires si votre enfant est soumis à l’obligation scolaire (entre 3 et 16 ans). “En cas d’annulation, vous devrez payer la totalité de votre facture”, prévient la CAF.