in

Visite médicale gratuite à 45 et 65 ans : voici comment en bénéficier

Visite médicale gratuite à 45 et 65 ans : voici comment en bénéficier
Visite médicale gratuite à 45 et 65 ans : voici comment en bénéficier ! -© Getty images

En vue d’améliorer le suivi des Français, une consultation médicale sera proposée aux « trois âges de la vie, 25 ans, 45 ans et 65 ans », indique le Ministre de Santé auprès de nos confrères du Journal De Dimanche.

« On entre dans l’ère de la prévention », soulignait le ministre de la Santé. Si habituellement, une visite médicale standard chez le médecin vous coûte 25 € et que l’Assurance maladie vous rembourse 70 % du prix, cette consultation elle, sera gratuite pour le patient. François Braun a annoncé le déploiement de visite médicale gratuite à 45 et 65 ans : voici comment en bénéficier. Le point ici.

Visite médicale gratuite à 25, 45 et 65 ans : voici comment en bénéficier sans dépenser le moindre centime.

Ces visites médicales ont pour but de permettre d’établir un bilan de santé et de mettre l’accent sur le dépistage, sans que le patient n’ait à débourser un sou.

Pour les jeunes de 25 ans, cette consultation vérifie notamment que tous les vaccins soient bien à jour.

Le professionnel de santé en profitera également pour faire le point sur l’activité physique, et les « éventuelles addictions ou difficultés liées au début de la vie professionnelle ».

Ceux âgés de 45 ans vont pouvoir quant à eux, procéder au dépistage des cancers. Cela pourrait effectivement toucher plusieurs organes. Le but est de déceler la maladie à un stade encore précoce et réagir à temps afin d’éviter sa généralisation ( cancer de la prostate, du colon ou encore du sein).

Le médecin se focalisera également sur l’activité physique et détecter en même temps, d’éventuels troubles de la santé mentale.

Pour les personnes âgées de 65 ans, la visite médicale vise cette fois, à « la prévention de la perte d’autonomie » ainsi qu’au dépistage des cancers et autres maladies (problèmes de vision et d’audition, maladies cardiovasculaires, etc.) pouvant se révéler à cet âge.

Pour quand ?

Ce dispositif commencera à être mis en place courant 2023. Les modalités seront précisées dans les prochains jours. Cette consultation soulignons-le, sera prise à charge à 100 % par l’Assurance maladie.