in

Vignette Crit’Air Paris : Les Parisiens devront retenir leur souffle pour le 30 juin !

Vignette CritAir Paris : Les Parisiens devront retenir leur souffle pour le 30 juin !
Vignette Crit'Air Paris : Les Parisiens devront retenir leur souffle pour le 30 juin !-© iStock

Les Parisiens devront retenir leur souffle pour la date du 30 juin concernant la vignette Crit’Air Paris ! Les détails.

Vignette Crit’Air Paris : Les Parisiens devront retenir leur souffle pour le 30 juin !

Le président de la métropole du Grand Paris, Patrick Ollier (LR) avait reporté l’interdiction des véhicules équipés de vignettes Crit’Air 3 en journée dans la ZFE du Grand Paris à 2024 voire 2025 en raison du manque d’engagement de l’État pour un prêt à taux zéro et de l’absence de contrôle par caméras avant 2025.

Va-t-elle finalement entrer en vigueur à partir du 1er juillet 2023 ? Les Parisiens peuvent commencer à trembler puisque cette interdiction sera à nouveau discutée le 30 juin prochain.

Les élus devront en effet parvenir à un accord sur le délai de mise en place de cette mesure. Après plusieurs reports, le vote aura lieu lors du conseil métropolitain dans quelques jours.

« Nous n’avons toujours aucune garantie sur le prêt à taux zéro. Les délais seront débattus au conseil métropolitain. L’enjeu est certainement là. Mais on ne va pas obliger les gens à changer de voiture comme ça sans moyens suffisants pour les aider à acheter des véhicules onéreux« , indiquait sur France 3 Paris Île-de-France, le maire LR du XVIIe arrondissement Geoffroy Boulard, dans Dimanche en politique.

Selon Sylvain Raifaud, conseiller EELV de Paris et conseiller communautaire, « la date proposée, début 2025, est trop tardive compte tenu de l’enjeu autour de la qualité de l’air dans le Grand Paris, où l’on recense 7 900 décès prématurés par an ».

« On ne votera pas pour un report à 2025 » !

« On est effectivement confronté à un gouvernement qui a une attitude inacceptable, admet-il mais on ne votera pas pour un report à 2025(…) On pourrait envisager une période pédagogique pendant laquelle nous pourrions faire de l’information et accompagner les changements de mobilités ».

Pour rappel, le Sénat a publié un rapport cette semaine suggérant un assouplissement du calendrier national des Zones à faibles émissions, qui prévoit actuellement l’interdiction des véhicules jusqu’à la vignette Crit’Air 3 à partir du 1er janvier 2025.

Selon les recommandations du Sénat, cette interdiction devrait être repoussée à l’année 2030.

Il faut savoir que la ZFE du Grand Paris envisage aussi à court terme, l’interdiction des véhicules équipés de vignettes Crit’Air 2 (prévue en 2024) et Crit’Air 1 (pour 2030). Cela concerne des millions de véhicules dans la région du Grand Paris et en Île-de-France.