in

Vacances scolaires 2023-2024 : Polémique chez les parents autour des dates de Noël !

Vacances scolaires 2023-2024 : Polémique chez les parents autour des dates de Noël !
Vacances scolaires 2023-2024 : Polémique chez les parents autour des dates de Noël !-© FOTOLIA

Polémique chez les parents autour des dates de Noël pour les vacances scolaires 2023-2024. Ils expriment leur mécontentement.

Vacances scolaires 2023-2024 : Polémique chez les parents autour des dates de Noël !

À peine dévoilé, le calendrier scolaire de l’année 2023/2024 est déjà une source d’inquiétudes pour de nombreux parents. Il est confirmé que certaines zones seront désavantagées par rapport aux autres.

En revanche, les parents de la zone C peuvent trouver un léger réconfort en étant légèrement plus privilégiés cette année.

Malheureusement, à l’exception du long week-end de l’Ascension et des vacances de Noël, le calendrier scolaire pour l’année 2023/2024 ne réserve pas de bonnes surprises aux parents d’élèves.

Les vacances de Noël sont prévues du 23 décembre 2023 au 8 janvier 2024 pour toutes les zones. Non, vous ne rêvez pas ! Cette décision a déjà suscité des mécontentements parmi les parents.

La date prévue pour le début des vacances de Noël risque de perturber de nombreux programmes et de compromettre certains projets familiaux, notamment les plans de voyages, les réunions familiales et les activités prévues pendant les fêtes.

Pourquoi faut-il anticiper dès maintenant ?

De nombreux parents soulignent les difficultés d’organisation et l’impact potentiel sur la gestion de leurs congés professionnels. Étant donné que le 24 décembre, la veille de Noël, tombe un dimanche, les déplacements des Français se concentreront sur une journée et demie.

Les trains du 23 décembre ainsi que ceux du soir du 22 décembre seront fortement sollicités, ce qui entraînera une affluence importante, d’autant plus que les prix des billets sont déjà élevés à cette période de l’année. Les routes seront également encombrées.

Cette situation engendrera de longues heures de stress, en particulier pour les enfants fatigués après sept semaines de cours et impatients à l’approche de Noël.

Il est vivement recommandé d’anticiper au maximum les déplacements. Cette consigne est également valable pour les trois ponts communs aux trois zones prévus en 2024.