in ,

Vacances d’été : 5 précautions à prendre pour ne pas vous faire cambrioler en votre absence

Vacances dété : 5 précautions à prendre pour ne pas vous faire cambrioler en votre absence
© Pixabay

Vacances d’été : 5 précautions à prendre pour ne pas vous faire cambrioler en votre absence. Décryptage…

Quels que soient vos plans pour vos vacances d’été : voici 5 précautions à prendre pour ne pas vous faire cambrioler en votre absence.

En ville ou en zone rurale, chaque année, au mois de juillet et d’août, les autorités constatent un pic de cambriolages des domiciles principaux.

1. Faites croire que vous habitez votre logement

« Si vous habitez une maison à étages, laissez un ou deux volets ouverts en haut », recommande Joël Irion, brigadier de police à Strasbourg sur RTL.fr.

« Vous pouvez également vous munir d’un dispositif d’allumage en différé, poursuit-il ses bons conseils, un programmateur ne coûte pas trop cher dans le commerce et permet de déclencher l’éclairage à différents moments de la journée. Votre logement paraît ainsi habité« .

Faites en sorte, rajoute-t-il qu’une de vos connaissances vide régulièrement votre boîte aux lettres parce que « Les cambrioleurs peuvent repérer les logements vides, au courrier qui s’amoncelle ».

2. Ne dévoilez pas vos dates de vacances n’importe où

« Certains ont tendance à annoncer sur les réseaux sociaux qu’ils partent en vacances et indiquent les jours de départ et de retour. Vous ne savez pas qui peut lire ce genre d’informations », rappelle le brigadier de police.

Faites plutôt enrager vos contacts après coup, recommande-t-il.

3. Signalez votre départ

Faites savoir à vos voisins que vous êtes absents. Pareillement, aux forces de l’ordre. Vous pouvez souscrire gratuitement à « l’Opération Tranquillité Vacances ».

« On ne place pas un policier devant chaque porte bien sûr, mais lors de leurs patrouilles les policiers ou les gendarmes auront la liste des habitations à vérifier, » fait savoir Joël Irion.

4. Ne laissez aucune chance aux cambrioleurs

« Souvent les personnes qui ont un portail de 1 mètre de hauteur ont tendance à le laisser ouvert en se disant ‘de toute façon si quelqu’un veut rentrer il peut escalader’, confie le brigadier, sauf que quelqu’un qui entre en ouvrant c’est beaucoup moins suspect que quelqu’un qui enjambe ! ».

Faites installer des alarmes de surveillance chez vous. Souvent, ils font fuir les voleurs. Pensez à fermer votre porte à double tour.

5. Anticiper un éventuel cambriolage

Pensez à bien prendre en photo vos biens précieux, ainsi que les numéros de série inscrits sur les objets électroniques. Cela vous sera utile pour les assurances en cas de vol.

Faites-vous aider de l’application « Cambrio-liste » pour créer un inventaire privé, des objets de valeur en saisissant la marque, le type, le numéro de série et en y ajoutant une photographie.

La liste peut être envoyée par mail aux services de police ou de gendarmerie. Il existe également des sites où les gendarmes et la police postent les photos des objets volés retrouvés. Renseignez-vous là-dessus. Ça peut toujours servir.