in

Une vendeuse tombe sur 40 000€ dans un pantalon et fait preuve d’un courage exceptionnel

Une vendeuse tombe sur 40 000€ dans un pantalon et fait preuve dun courage exceptionnel
Une vendeuse tombe sur 40 000€ dans un pantalon et fait preuve d'un courage exceptionnel !-© Youtube

Une vendeuse tombe sur 40 000€ dans un pantalon de la boutique où elle travaille et fait preuve d’un courage exceptionnel. On vous raconte tout !

Une vendeuse tombe sur 40 000€ dans un pantalon et fait preuve d’un courage exceptionnel !

Andréa Lessing, une jeune employée récemment embauchée dans un magasin de vêtements de seconde main, fait une découverte inattendue lorsqu’elle range des vêtements dans l’arrière-boutique.

Tout commence par la découverte de quelques billets de banque dans un pull, qu’elle pense d’abord être des faux. Mais sa surprise grandit lorsqu’elle trouve encore plus d’argent dans un pantalon à proximité.

Lorsqu’elle fit rapidement les comptes, elle réalisa qu’elle avait devant elle près de 40 000€ ! Imaginez ce que vous auriez ressenti en découvrant une somme aussi considérable ? Qu’auriez-vous fait ? Auriez-vous agi comme cette jeune vendeuse ?

Après un bref moment d’hésitation, la jeune Américaine a décidé d’informer le gérant du magasin de sa trouvaille. Une fois mis au courant de la situation, ce dernier a fait ce qu’il fallait.

Grâce aux documents retrouvés dans le pantalon, ils parvinrent à retracer la personne ayant donné les vêtements à la boutique.

« J’ai fait le bon choix », admit la jeune maman avec satisfaction. En guise de reconnaissance, le propriétaire n’hésita pas à la récompenser d’une somme de 1 000 $. Cette histoire nous montre qu’il existe encore des gens honnêtes dans ce bas monde où nous vivons actuellement.

« Je savais ce que je devais faire » : Cette employée de grande surface tombe sur 13 000€ dans la rue et les rend.

Ce n’est pas non plus sans rappeler l’histoire de Diane Gordon, cette employée de grande surface qui a trouvé 13 000€ dans un sac Ziploc égaré dans la rue et qui a choisi de les rendre à la police.

« Je l’ai juste regardé et j’ai su que ce n’était pas le mien(…) Je savais ce que je devais faire. », confiait cette femme de 65 ans « travaille cinq jours par semaine derrière le comptoir de charcuterie, tranchant de la viande et servant des salades ».