in

Une Prime carburant de 100€ remplace la remise à la pompe à partir du 1er janvier 2023

Une Prime carburant de 100€ remplace la remise à la pompe à partir du 1er janvier 2023
Une Prime carburant de 100€ remplace la remise à la pompe à partir du 1er janvier 2023. - © SIPA

Une Prime carburant de 100€ remplace la remise à la pompe à partir du 1er janvier 2023. Voici tout ce qu’il faut savoir.

Face à la flambée du prix des carburants, l’exécutif a mis en place une « ristourne carburant » depuis le 1er avril 2022. Initialement de 18 centimes d’euros TTC/L, cette aide exceptionnelle est remontée à 30 centimes/L jusqu’au 15 novembre dernier, puis 10 centimes/L du 16 novembre au 31 décembre prochain. Une Prime carburant de 100€ remplace la remise à la pompe à partir du 1er janvier 2023. L’équipe rédactionnelle d‘Il est encore temps vous aide à y voir plus clair.

Que faut-il savoir sur l’indemnité carburant de 100 euros qui remplace la remise à la pompe au 1er janvier ?

Cette indemnité carburant de 100 euros profiterait à 10 millions de personnes, soit la moitié des foyers les plus modestes qui utilisent leur véhicule (voiture ou deux-roues) pour aller travailler.

Contrairement au dispositif qui prend fin ce 31 décembre 2022, la Prime carburant est beaucoup plus ciblée.

Rappelons que la ristourne gouvernementale s’applique aux « particuliers comme professionnels, aisés comme plus modestes, gros rouleurs comme rouleurs occasionnels, résidents du territoire français ou frontaliers étrangers », indique le site legifiscal.fr.

Le versement de cette aide serait réalisé en une seule fois pour toute l’année 2023. La Prime carburant de 100€ est versée par personne et non par foyer.

Cette nouvelle aide à la pompe représente une aide de l’ordre de 10 centimes d’euro par litre sur l’année pour une personne qui parcourt en moyenne 12 000 km/an.

Quelle est la condition de ressource ? Quelle démarche à suivre pour en bénéficier ?

Il faudra obligatoirement en faire la demande pour pouvoir toucher l’indemnité de carburant de 100 euros.

Dès ce début 2023, rendez-vous sur le site impots.gouv.fr et :

  • rentrer votre numéro fiscal,
  • rentrer votre plaque d’immatriculation,
  • remplir une déclaration sur l’honneur indiquant que vous avez besoin de votre voiture pour aller travailler.

L’aide sera directement versée sur le compte bancaire communiqué, sans démarche supplémentaire à effectuer.

Cette aide s’adresse aux ménages qui sont situés dans « les cinq premiers déciles » de revenus, soit à ceux qui affichent un montant inférieur à 14 700 euros par part sur leur déclaration de revenus de 2021.

L’équivalent de 1 314 euros nets par mois pour une personne seule contre 3 285 euros nets par mois pour un couple avec un enfant.