in

Une nouvelle aide exceptionnelle de 400 euros pour les Français se chauffant au fioul

© DR

Le gouvernement accorde une nouvelle aide exceptionnelle de 400 euros pour les Français se chauffant au fioul. Ce qu’il faut savoir.

Selon les propos de Gabriel Attal, ministre des Comptes publics, les Français se chauffant au fioul percevront jusqu’à 400 € d’aides exceptionnelles. Le point ici.

Le gouvernement dévoile son plan de secours pour faire face à la crise énergétique.

Alors que le risque de coupures est bien réel, Elisabeth Borne en a appelé à la sobriété ainsi qu’à la solidarité européenne. Outre la décision du gouvernement à poursuivre le bouclier tarifaire, l’exécutif a également plafonné les prix du gaz et l’électricité à 15 % en 2023.

Profitant de la conférence de presse qui a eu lieu à Matignon, la cheffe de l’exécutif a annoncé la mise en place d’un chèque énergie exceptionnel dont le versement se tiendra d’ici la fin de l’année.

40 % de ménages vont pouvoir bénéficier de cette aide. Ce qui équivaut à près de 12 millions de foyers. 200 euros seront destinés aux 20 % les plus modestes, et 100 euros pour les autres 20 %.

Il faut savoir que les Français se chauffant au fioul et au bois sont aussi concernés par cette aide.

Comme le prix du fioul a quasiment doublé en 1 an, passant à 1,5 € le litre, le parlement avait voté cet été un soutien qui coûte quelque 230 millions d’euros à l’Etat, à destination des foyers qui se chauffe au fioul.

Le gouvernement avait tenté de défendre une mesure plus ciblée pour les foyers modestes avec 50 millions d’euros prévus sur le sujet. C’est l’opposition qui a finalement eu le dernier mot.

Jusqu’à 400 euros d’aide exceptionnelle d’ici novembre pour les Français qui se chauffent au fioul !

Cette enveloppe va permettre au 1,4 million de Français qui utilisent ce mode de chauffage de profiter d’une aide exceptionnelle d’un montant de 100 à 200 euros, explique Gabriel Attal au micro de franceinfo.

Cette aide exceptionnelle comme précisé ce jeudi par le ministre des Comptes publics sera versée à la fin de l’année, plus précisément à partir de novembre. Elle s’ajoute ainsi au chèque énergie exceptionnelle annoncé la veille.

De ce fait, la moitié des Français se chauffant au fioul, peuvent ainsi bénéficier jusqu’à 400 euros d’aide exceptionnelle.