in

Un « dysfonctionnement » a permis à cet homme de payer 45 euros de loyer !

un-dysfonctionnement-a-permis-a-cet-homme-de-payer-45-euros-de-loyer

S’agit-il d’une escroquerie ou d’un vrai dysfonctionnement ? En fait, c’est une faveur rendue à un ancien concierge durant 30 ans. Autrement dit, il n’a payé que 5 400 € depuis ces années, en guise de loyer.

Un ancien concierge paie 15 euros par mois en guise de loyer

Le seul hic, c’est que la propriété en question appartient à la ville belge de Verviers. Cela veut dire que la commune était littéralement assise sur une somme d’argent assez intéressante qui aurait pu être amassée en facturant à cet ancien concierge un loyer classique. Toutefois, une partie du conseil municipal a dénoncé cela après que l’on a découvert ce cas.

D’après certains élus, la situation indique que quelque chose ne va pas. D’ailleurs, cela a créé des problèmes pour l’administration de la ville de Verviers. En effet, un membre du conseil municipal a déclaré : “Cela fait 30 ans qu’il y a un dysfonctionnement, pas très important, mais quand on l’ajoute à d’autres dossiers qui ne font pas la publicité de Verviers, on se dit qu’il y a un système qui ne fonctionne pas”, a souligné un membre du conseil municipal. Ainsi, ce “dysfonctionnement” n’aurait pas été le seul au niveau de la commune ces dernières années.

Le plus surprenant dans cette histoire est que le loyer mensuel de 15,12 € comprenait aussi les charges. “On était plus proche d’une location horaire d’une trottinette électrique que d’un loyer mensuel d’un appartement”, a indiqué toujours un membre du conseil municipal de Verviers.

Une perte d’environ 100 000 euros en 30 ans

Un membre du conseil municipal ajoute de plus : “La Ville a également été mauvais propriétaire dans ce dossier en ne réclamant pas toujours les loyers dus, et en ne réclamant pas ou presque les charges dues. Ce dossier est malheureusement révélateur de la politique menée les 10-15-20-30-40 années à la Ville de Verviers en matière de gestion des biens communaux”.

D’après un élu, Verviers a perdu 100 000 € en 30 ans à cause d’un loyer très bas. Selon lui, le problème réside dans la mauvaise gestion de la ville au cours de ces dernières décennies. En fait, c’est une situation inhabituelle que la municipalité belge a voulue résoudre. Dorénavant, l’ancien concierge concerné devra payer 400 € de loyer mensuel.