Un chat nommé Bruno reconduit au refuge pour avoir été « trop affectueux »

Un chat nommé Bruno reconduit au refuge pour avoir été trop affectueux
Un chat nommé Bruno reconduit au refuge pour avoir été "trop affectueux"!- © Getty images

Après avoir été adopté par une famille monoparentale en janvier dernier, « Bruno » a finalement été abandonné par celle-ci car la cohabitation ne se passait pas comme prévu.

publicité

Un chat nommé Bruno a été rapidement reconduit au refuge de Montville dans le Connecticut, à peine 1 semaine de son adoption pour avoir été « trop affectueux » envers sa famille d’accueil. Son histoire a touché grand monde.

Un chat nommé Bruno reconduit au refuge pour avoir été « trop affectueux »

La mère de famille célibataire, en télétravail toute la semaine, a fini par se lasser du comportement jugé « trop affectueux » du chat pot de colle. Le soir, raconte la maman, Bruno insiste pour aller dormir avec sa petite fille.

publicité

A cause du chat, la fillette est obligée de s’endormir tard puisque l’animal l’entraîne à jouer avec lui. Bruno leur compliquant la vie, la maman n’a pas eu d’autres choix que de ramener le chat au refuge, à une semaine seulement de son adoption.

Un retour à la case départ pour le pauvre félin. Une situation qui n’a pas été sans conséquence puisque le chat était tombé dans la déprime.

publicité

Touchée par son cas, Lindsay Persico, employée au refuge, a décidé de raconter la triste histoire de Bruno dans une publication Facebook. L’animal s’est attiré la sympathie des internautes.

Le post a récolté pas moins de 200 000 vues. Les commentaires se comptaient par centaines. Depuis, indique Lindsay Persico, le téléphone ne cesse de sonner. Ils ont été nombreux à vouloir adopter le malheureux animal.

publicité

« Nous avons probablement reçu 50 demandes » !

« Nous avons probablement reçu 50 demandes », dévoile l’employée. Bruno a très vite, trouvé un nouveau foyer, tel que rapporté dans les colonnes d’USA Today.

Cette médiatisation a rejailli positivement sur les autres pensionnaires du refuge de Montville. Les visiteurs venus voir Bruno sont finalement repartis avec d’autres chats.

publicité