in

Un Boeing 777 de la compagnie Air France subit un arrêt moteur en plein vol

Un Boeing 777 de la compagnie Air France subit un arrêt moteur en plein vol
Un Boeing 777 de la compagnie Air France subit un arrêt moteur en plein vol ! - © Getty image

On connaît déjà deux incidents à l’engin ! Ce 4 janvier 2023, le moteur du Boeing 777 de la compagnie aérienne a cessé de fonctionner pendant le vol. On vous donne toutes les infos.

Un Boeing 777 d’Air France effectuant la liaison entre Paris Charles de Gaulle et l’aéroport de Los Angeles subit un arrêt moteur en plein vol ! Ce dysfonctionnement a contraint l’appareil à atterrir d’urgence dans son aéroport d’origine.

Ce qu’il faut savoir sur le Boeing 777 d’Air France qui a subit un arrêt moteur en plein vol !

Il s’agit plus précisément du vol AF72 opéré par le 777-300ER immatriculé F-GSQL (4 sièges en Première, 58 en classe Affaires, 28 en Premium et 206 en Economie), qui a comme indiqué sur le site air-journal.fr, « rencontré un problème d’huile sur l’un de ses moteurs GE90« .

Par sécurité, les pilotes ont choisi de faire demi tour, et de couper le moteur du fait de la perte de pression d’huile, selon AVHerald.

L’équipage est descendu jusqu’au FL150 et a vidé le carburant. L’avion a atterri sur la piste 27L de CDG à Roissy, à moins de 2 heures de son décollage.

La compagnie aérienne Air France a confirmé l’incident. Un autre 777-300ER (F-GSQM configuré en quatre classes) a pris la relève.

Cela fait 17 ans que le Boeing 777-300ER immatriculé F-GSQL est en service, rapporte le site air-cosmos.com. Il est équipé de deux moteurs General Electric GE90-115B et a connu deux autres incidents par le passé.

L’un survenu premier durant le 1er janvier 2015 au cours duquel le siège d’un passager a surchauffé alors que l’engin effectuait le trajet entre Paris et Washington Dulles.

L’autre a eu lieu en novembre 2022, soit 2 mois auparavant. C’était pendant le vol AF662 entre Paris et Dubaï durant lequel l’équipage a indiqué avoir rencontré un problème technique mineur alors qu’il s’approchait de Budapest, en Hongrie.

La compagnie aérienne nationale déploiera d’ici le printemps prochain un Airbus A350-900 entre Paris et la Colombie.

A partir du 26 mars 2023, la compagnie nationale française prévoit de remplacer le 787-9 Dreamliner déployé entre Paris-CDG et l’aéroport de Bogota-El Dorado par un A350-900. Ce dernier peut accueillir 34 passagers en classe Affaires, 24 en Premium et 266 en Economie (324 sièges – contre 279 en 30+21+228).