in

Ugo (Koh-Lanta, La Légende) lève le voile sur l’ambiance en coulisses lors de la finale

Ugo (Koh-Lanta La Légende) lève le voile sur lambiance en coulisses lors de la finale
© TF1

Ugo (Koh-Lanta, La Légende) lève le voile sur l’ambiance en coulisses lors de la finale de l’édition All Stars. Retour sur ses confidences.

Cette année, la saison anniversaire du jeu de survie de la première chaîne a été terni par les affaires de tricheries alimentaires qui ont fait qu‘aucun vainqueur n’a été annoncé pour cette édition. Ugo (Koh-Lanta, La Légende) lève le voile sur l’ambiance en coulisses lors de la finale.

« Je n’ai pas trouvé l’ambiance tendue » !

A une semaine de la diffusion de la finale chaotique de Koh-Lanta baptisé La Légende, TF1 propose le documentaire La Grande Aventure dans lequel des aventuriers emblématiques de l’émission témoigneront de leurs meilleurs souvenirs dans le jeu d’aventure à l’occasion de ses 20 ans.

Finaliste malheureux face à Claude Dartois et Laurent Maistret, éliminé lors des poteaux, Ugo s’est confié longuement sur son fil Instagram, puis auprès de nos confrères de Télé 7 jours.

L’occasion d’apprendre qu’en cas de victoire, Ugo aurait repêché le compagnon de Virginie. Cela aurait permis de « valoriser son côté aventurier complet. »

Il est aussi revenu sur l’ambiance « glauque et tendue » en coulisses pendant la finale. « Contrairement à ce que j’ai pu lire, je n’ai pas trouvé l’ambiance tendue », révélait-il.

« C’est peut-être dû à mon caractère qui fait que je parle à tout le monde et que je suis apprécié par tous les aventuriers, donc j’ai passé un bon moment. Ça reste la fête d’une aventure qu’on a vécue tous ensemble et c’était cool.« , poursuivait-il.

« Je n’ai aucun regret. C’était la bonne et l’unique décision qu’il fallait prendre à ce moment-là ».

« Ils ont réagi par rapport aux éléments qu’ils avaient en leur possession. Je pense que c’est une bonne décision au vu des événements », admettait-il.

« L’argent va à une bonne cause, donc je n’ai aucun regret. C’était la bonne et l’unique décision qu’il fallait prendre à ce moment-là.« ,rajoutait-il.

« Je suis très fier que l’on m’appelle le Phénix, concluait-il auprès de Télé 7 jours. Je prends ce qu’il y a à prendre tant que c’est bienveillant. Pour moi, le parcours est plus beau que l’objectif et c’est ça que je retiens. Je n’échangerais mon parcours pour rien au monde même, pas pour la première place ! »