in

Touche pas à mon poste : l’émission disparaîtra-t-elle de nos écrans ?

touche-pas-a-mon-poste-lemission-disparaitra-t-elle-de-nos-ecrans

On a fait circuler en ligne une pétition, afin d’arrêter l’émission Touche pas à mon poste. Ainsi, connaîtrait-elle une fin assez proche ?

La goutte d’eau qui fait déborder le vase

Au fil des années, Touche Pas à Mon Poste s’est réinventée. Passée par toute sorte de ligne éditoriale, l’émission se consacre actuellement dans un quotidien où le traitement de l’actualité dépasse la pure orientation télévisuelle. Témoin de cela, le meurtre tragique de la petite Lola.

En effet, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs n’ont pas hésité à mettre ce sujet sur le tapis et en direct. Pour le public, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Alors, il est clair que certaines personnes en ont clairement marre. En témoigne la pétition lancée sur les réseaux sociaux pour stopper ce programme.

L’émission est pointée du doigt

Épreuves difficiles et embûches, Cyril Hanouna en a connu beaucoup. Après 10 ans à présenter Touche Pas à Mon Poste au quotidien, Baba n’a peur de rien. Pourtant, nombreux sont ses détracteurs.

Son différend à distance avec le ministre de la Justice Eric Dupont-Moretti a récemment suscité l’indignation dans les médias. D’autant plus auprès du grand public. Ainsi, le garde des sceaux lui a répondu indirectement à la suite de sa demande d’un procès rapide et exemplaire. « Je m’échine à montrer combien la justice, c’est difficile de la rendre ». De plus, le programme vedette de C8 a été ciblé sur les réseaux sociaux.

Une pétition en vue d’arrêter Touche pas à mon poste

741 internautes ont déjà signé la pétition lancée par le groupe « Cercle Républicain ». Pour information, c’est un groupe en solidarité avec le gouvernement et son ministre de la Justice. En fait, il réclame l’arrêt définitif de Touche Pas à Mon Poste.

En légende à la pétition, le Cercle Républicain a écrit : « Il est temps que Cyril Hanouna et ses amis cessent le tribunal populaire ». Ce qui explique la raison du comment d’une pétition comme celle-ci. Jusqu’où ira cette affaire ? L’avenir nous le dira.