in

Ticket restaurant : Attention, n’oubliez surtout pas de transférer votre solde 2022 !

Ticket restaurant : Attention, noubliez surtout pas de transférer votre solde 2022 !
Ticket restaurant : Attention, n'oubliez surtout pas de transférer votre solde 2022 !-© AFP

La date fatidique approche…

N’oubliez surtout pas de transférer votre solde 2022 de ticket restaurant ou encore de carte titre-resto… L’équipe rédactionnelle d’Il Est Encore Temps vous donne plus de détails !

Que faire de vos titres restaurant périmés ?

7,5 milliards d’euros de titres sont émis chaque année en France. Ce sont au total près de 4,8 millions de salariés qui en bénéficient dans près de 20% des entreprises françaises.

Les titres-restaurant sont en règle générale, valides pour l’année civile en cours. Si la date d’expiration de votre ticket-restaurant est dépassée, ne soyez pas pressés de les jeter.

Il reste encore possible de les utiliser deux mois de plus, soit jusqu’à la fin du mois de février.

Les titres restaurant périmés doivent être remis à l’employeur. Ce dernier se chargera d’en obtenir d’autres, qui seront valides toute l’année en cours.

Il devra toutefois les renvoyer avant la fin du mois de mars pour qu’ils soient échangeables.

Ticket restaurant : n’oubliez pas de transférer votre solde 2022 !

S’il vous reste un solde de titres déjeuner 2022 sur votre carte de paiement, sachez que les émetteurs utilisent ce crédit en priorité, jusqu’à fin février.

Tout dépend ensuite de la politique de votre émetteur de titres-restaurant : transfert automatique du solde ou transfert de solde manuel. Vous devez dès lors valider le transfert par mail, soit sur le site Internet soit sur l’application mobile de votre fournisseur.

Une fois fait, « vos fonds restants de 2022 seront utilisables jusqu’à fin février 2024 ».

Les chèques ou tickets papier pourront quant à eux être « échangés gratuitement contre un nombre égal de titres valables pour la période ultérieure » à condition de les rendre à votre employeur avant le 15 mars 2023.

Aussi, vous avez tout intérêt à procéder à une petite vérification pour ne pas perdre de l’argent.

Selon les chiffres dévoilés par nos confrères des Échos, 10% en moyenne des titres qui sont émis chaque année, ne sont pas utilisés. Cela représente déjà la coquette somme de 700 millions d’euros.