in

TF1 « refuse » que ses animateurs participent à Fort Boyard, le jeu de France 2

TF1 refuse que ses animateurs participent à Fort Boyard, le jeu de France 2
TF1 "refuse" que ses animateurs participent à Fort Boyard, le jeu de France 2 ! - © FTV

Cela remonte à très longtemps qu’un visage de TF1 a été aperçu pour la dernière fois dans Fort Boyard car la première chaîne « refuse » que ses animateurs participent au jeu ! 

Vous vous en êtes peu être pas aperçu, mais si on regarde bien, il est rare pour ne pas dire jamais, de voir des têtes des stars de la Une prendre part dernièrement à Fort Boyard, le célèbre jeu de survie de France 2 : la raison en est simple, TF1 « refuse » bonnement que ses animateurs y participent !

Ces quelques visages de TF1 qui ont participé au jeu de survie de France 2 !

En remontant dans les archives du jeu d’aventure français le plus connu au monde, force est de constater que peu d’animateurs et animatrices de TF1 y ont fait leur apparition depuis 1990.

En 1997, Sophie Favier, figure emblématique de la chaîne privée dans les années 90 désormais écrivaine et égérie d’une marque de spa.

L’année suivante, on retrouve Vincent Perrot « à l’exception faite de la présence de la chanteuse Jil Caplan », nous rappelle Le Figaro.

En 2011, Christophe Beaugrand y a également pris part suivi en 2012, de Catherine Laborde, la célèbre ancienne présentatrice météo qui lutte aujourd’hui contre la maladie à corps de Lewy.

En 2015, Marc Emmanuel s’est aussi prêté aux terribles épreuves du père Fouras. Enfin, il y a deux ans, Alexandre Devoise, visage phare de Téléshopping, émission qu’il anime depuis 2014 sur TF1 au côté de Marie-Ange Nardi.

« TF1 m’a demandé de ne plus y retourner » !

Convié le samedi 7 janvier dernier dans «On refait la télé» sur RTL, Christophe Beaugrand a indiqué pourquoi on ne le verra plus dans Fort Boyard.

«Ce n’est pas vraiment moi qui refuse en fait, c’est TF1 qui n’a pas envie que j’y retourne, balançait-il sans filtre à Jade et Éric Dussart. On m’a demandé de ne plus y retourner», poursuit le journaliste et animateur.

«C’est une émission qui marche très bien en prime sur France 2 et je peux comprendre que TF1 n’ait pas envie d’envoyer ses visages donner de la force à un programme qui marche déjà plus tôt pas mal sur la chaîne d’en face», ajoutait celui qui n’a plus remis ses pieds au Fort depuis plus d’une décennie déjà.

Christophe Beaugrand n’a d’ailleurs pas eu de mal à suivre les consignes. Au contraire, l’interdiction lui a plutôt ravi. Il «trouve ça plutôt flatteur ».

Cela indique le coprésentateur de «Ninja Warrior» ne fait qu’affirmer l’intérêt que lui porte la chaîne. « Je me suis dit : “Tiens, TF1 m’aime suffisamment pour estimer que je peux faire venir des gens sur France 2”».