Taxe d’habitation en 2022 : voici qui devra encore la payer ?

Taxe dhabitation en 2022 : voici qui devra encore la payer ?
© L'internaute

Taxe d’habitation en 2022 : voici qui devra encore la payer ? On vous donne toutes les informations à connaître.

80% des foyers devraient être exonérés de la taxe d’habitation cette année. Ce qui fait que seuls 20% des ménages devront encore la payer. Qui sont les concernés ? On vous fait le point dans nos prochaines lignes. Taxe d’habitation en 2022 : voici qui devra encore la payer ?

Taxe d’habitation 2022 : voici le barème.

Les 20% restants vont pouvoir profiter d’un allègement de l’impôt. Cette taxe dépend en effet de votre situation financière au 1er janvier de l’année d’imposition, dès lors que vous bénéficiez de locaux imposables. Mais également de vos revenus annuels.

Vous êtes partiellement exonéré de taxe d’habitation si votre revenu fiscal de référence sur l’avis d’impôt sur les revenus de 2020 :

1 part : RFR inférieur à 28 789 euros.
1,25 part : RFR inférieur à 33 159 euros.
1,5 part : RFR inférieur à 37 528 euros.
1,75 part : RFR inférieur à 41 898 euros.
2 parts : RFR inférieur à 46 267 euros.
2,25 parts : RFR inférieur à 49 352 euros.
2,5 parts : RFR inférieur à 52 436 euros.
2,75 parts : RFR inférieur à 55 521 euros.
3 parts : RFR inférieur à 58 605 euros.

Supérieur à 3 parts : RFR inférieur à 58 605 euros + 6 169 euros par demi-part supplémentaire.

Ceux à revenu fiscal plus faible sont totalement exonérés de taxe d’habitation. Découvrez ci-après les seuils :

1 part : RFR inférieur à 27 761 euros.
1,25 part : RFR inférieur à 31 874 euros.
1,5 part : RFR inférieur à 35 986 euros.
1,75 part : RFR inférieur à 40 099 euros.
2 parts : RFR inférieur à 44 211 euros.
2,25 parts : RFR inférieur à 47 296 euros.
2,5 parts : RFR inférieur à 50 380 euros.
2,75 parts : RFR inférieur à 53 465 euros.
3 parts : RFR inférieur à 56 549 euros.
Supérieur à 3 parts : RFR inférieur à 56 549 euros + 6 169 euros par demi-part supplémentaire.

Voici la liste de ceux qui devront encore s’acquitter de la taxe

Sur le site officiel impots.gouv.fr, on peut voir la liste de ceux qui devront encore s’acquitter de la taxe cette année via sa brochure des impôts locaux 2021.

  • Les propriétaires d’une résidence principale ou secondaire, à moins d’avoir des revenus supérieurs aux seuils d’exonération.
  • Les personnes qui sont domiciliées à l’étranger et qui possèdent une habitation meublée en France, à la condition qu’elles puissent l’occuper à tout moment.
  • Les fonctionnaires logés, gardiens et concierges pour locaux affectés à l’habitation des personnels administratifs”.
  • Les locataires de locaux meublés si l’occupation des lieux revêt “un caractère suffisant de permanence”.
  • Les occupants des foyers de jeunes travailleurs à condition qu’ils ont la disposition privative des chambres qu’ils occupent.