in ,

Supermarchés : ce produit très connu qu’on ne doit plus consommer

Supermarchés : ce produit très connu quon ne doit plus consommer
© Getty Images

Supermarchés : ce produit très connu qu’on ne doit plus consommer. Chez Il est encore temps, on fait le point pour vous !

Il faut rester vigilant puisque de nombreux produits vendus dans nos supermarchés contiennent cet aliment néfaste. Sa consommation en excès aura des effets dévastateurs sur la santé. Supermarchés : ce produit très connu qu’on ne doit plus consommer. Découvrez-le au plus vite dans les prochaines lignes de notre article.

Voici ce produit auquel il faut faire attention, il abonde nos supermarchés.

Il s’agit de l’huile de palme, produit retrouvé dans des tonnes de produits vendus en supermarchés.

Elle est désormais la principale responsable de la déforestation, un danger majeur pour l’environnement. Mais ce n’est pas tant cette raison qui nous interpelle. Il faut aussi savoir que l’huile de palme s’avère néfaste pour la santé des consommateurs.

Une trop grande consommation peut affecter le système cardiovasculaire de façon sévère.

60 millions de consommateurs nous ont récemment alarmés que l’huile de palme se retrouve également dans des produits étiquetés « sans huile de palme », vendus dans nos supermarchés !

Ce mi-mars 2022, le compte Instagram du magazine a révélé qu’un produit en vente dans tous les supermarchés de France, un produit d’une grande marque, mentirait sur son emballage.

Il affiche en gros caractères sans huile de palme et pourtant, on en retrouve dans la liste de ses composants.

Il s’agit du beurre à tartiner de la marque Primevère. La margarine est en vente sous cette fausse appellation dans tous les supermarchés de France.

La marque s’explique sur ce scandale.

La marque a fourni comme explication une erreur d’impression et atteste que le produit est bien sans huile de palme.

« Primevère nous explique qu’il s’agit d’une erreur d’impression et garantit que cette margarine n’en contient pas. Et laisse les produits en rayon. De quoi laisser le consommateur dans la confusion.», indique 60 millions de consommateurs sur son compte Instagram.

Le magazine appelle les consommateurs à ne pas acheter les produits présentant une telle contradiction.

« Au dos de la barquette, à côté du tableau des valeurs nutritionnelles, une mention « ce produit contient de l’huile de palme certifiée durable » a été ajoutée par erreur ».

« La modification urgente des packs a été enclenchée auprès de son fournisseur. Les nouveaux packs arriveront en magasin à partir de fin mars. », rajoute Primevère.