in

Supermarché : voici l’enseigne la moins chère en France (et la plus chère) en drive en 2022

Supermarché : voici lenseigne la moins chère en France (et la plus chère) en drive en 2022
Supermarché : voici l’enseigne la moins chère en France (et la plus chère) en drive en 2022 ! - © Getty images

Qui de Lidl, Leclerc, Intermarché, Super U est la moins chère en drive en France courant 2022 ? Réponse.

Supermarché : voici l’enseigne la moins chère en France (et la plus chère) en drive en 2022, selon une étude du LSA et Wiser dans lequel a été établi un indice de prix en analysant les prix pratiqués par les différentes enseignes sur un panier de produits de marque nationale.

Supermarché : voici l’enseigne la moins chère en France en drive en 2022 !

« Il s’agit d’un indice prix inter-enseignes fondé sur un panier de comparaison de l’ensemble des produits de marques nationales auxquels nous fixons des critères », explique Fabrice Thieulent, ingénieur commercial de Wiser auprès du magazine spécialisé sur la grande distribution.

« Ces produits doivent être présents simultanément chez au moins cinq distributeurs en drive avec au moins 10 % des magasins les détenant ».

Si du côté des magasins physiques, E.Leclerc reste l’enseigne la moins chère, il se démarque également de ses concurrents en étant l’enseigne drive la moins chère de toutes (système dans lequel le client achète en ligne puis récupère lui-même sa commande dans un entrepôt, NDLR).

Leclerc : comment fait-il pour rester le roi des prix bas ?

Comment Leclerc fait-il pour être toujours moins cher que ses concurrents ? «Les clients ne viennent pas chez nous pour se promener mais parce que nous sommes moins chers que les autres», confie un patron d’hypermarché.

Relooker leurs magasins, ça ne les intéresse pas. Non seulement, c’est coûteux mais ça finira forcément par se répercuter sur les prix.

« Couplée à sa politique tarifaire, la sobriété des magasins ­Leclerc leur permet d’échapper au déclin de l’hypermarché« , Peut-on lire dans les colonnes du magazine Capital.

Leclerc se distingue par « son offre de produits, qui laisse davantage de place aux producteurs régionaux : la répartition entre les produits locaux et les autres est en moyenne de 20-80, chez lui et de 10-90 chez les autres ».

Les enseignes classées de la moins chère à la plus chère.

« Sur les six derniers mois, trois blocs d’enseignes distincts ont émergé, indique Fabrice Thieulent. Ainsi, E.Leclerc (Indice 93) en constitue un à lui seul en s’affirmant comme leader en matière de prix, après avoir creusé l’écart avec Géant Casino », commente-t-il auprès du média.

Le second bloc d’enseignes présente des indices prix variant entre 95 et 99. Ce dernier regroupe les drive de Casino (Géant/Supermarché), Système U (Hyper/Super) et Intermarché (Hyper/Super).

Le troisième groupe, le plus cher d’entre toutes, est constitué quant à lui, des drive de Provera (Cora/Match), d’Auchan (Super/Hyper) et de Carrefour (Market/Hyper), avec des indices compris entre 101 et 106.

Monoprix et Bi1 clôturent ce classement avec des indices au-dessus de 108, rapporte femina.fr sur son site Internet.