in ,

Supermarché : soyez vigilant sur le piège du « format familial »

supermarche-soyez-vigilant-sur-le-piege-du-format-familial

Quand on va dans un supermarché, les remises sur le lot ou les qualités les plus importantes sont courantes. Pourtant, il paraît que certains vendeurs en abusent pour tromper les consommateurs.

Attention aux promotions !

Qui ne sauterait pas de joie lorsque son produit préféré est en solde au supermarché ? Avec l’inflation qui ne cesse de flamber, de nombreuses personnes cherchent attentivement toutes les remises avant d’aller magasiner. D’ailleurs, une proportion croissante de consommateurs change régulièrement de magasin pour suivre les offres les plus intéressantes.

Hélas, les promotions attrayantes ne sont pas toujours ce qu’elles paraissent. En fait, Libération a rapporté une étude de l’association Foodwatch en 2020 qui en parle davantage. En effet, le prix unitaire de certains produits proposés en pack à tarif « réduit » serait plus élevé que s’ils étaient achetés à l’unité hors promotion. À titre d’exemple, le prix au kilo de riz Lustucru augmenterait de 22,8% entre le conditionnement au format traditionnel et le conditionnement labellisé « familial ».

Arnaques au supermarché : ces techniques nous dupent facilement

Certains distributeurs se livrent également à d’autres formes d’escroquerie liées aux promotions. Par exemple, comme le rapporte Version Femina, le prix barré sur l’étagère ne correspond pas toujours au prix d’origine, ce qui donne l’impression qu’il s’agit d’une bien meilleure affaire qu’elle ne l’est en réalité. Parfois, certains articles seraient encore plus chers à la caisse après une promotion ! Dans ce cas, il est très réaliste de penser à une erreur de la part du distributeur plutôt qu’à une escroquerie volontaire.

En fait, les détaillants ajustent souvent leurs prix à la baisse pour correspondre à leurs concurrents. Ainsi, ils risquent d’oublier de réduire le prix des lots au passage. Toutefois, une autre stratégie de la grande distribution peut contribuer à la fraude dont sont victimes les consommateurs.

Pour attirer les clients, les distributeurs réduisent les prix appelés « produits d’appel », en particulier les articles en petit format. Ce sont ceux sur lesquels les supermarchés peuvent réaliser des bénéfices, car les produits au conditionnement important n’entrent pas dans cette catégorie.