in

Stéphane Plaza rongé par la maladie, il change de vie

Stéphane Plaza rongé par la maladie
© Femme Actuelle

Stéphane Plaza rongé par la maladie, il se confie sur cette grande dépression dans laquelle il est tombé. Retour sur ses confidences.

Si le Roi immobilier de M6 donne l’air d’être un véritable boute-en-train, la réalité n’est pas aussi rose. Il est souffrant. Récemment interviewé, le présentateur de Recherche appartement et maison s’est laissé aller à quelques confidences. Stéphane Plaza rongé par la maladie, il change de vie.

« J’ai perdu la voix, je me suis renfermé sur moi-même » !

« Spécial Dernière » s’est notamment attardé sur cet état de souffrance dans sa dernière édition. Cet épisode traumatique est apparu après la mort de sa mère, Christiane, survenue courant 2016.

Une perte douloureuse qui l’a carrément plongé dans une profonde dépression.

Invité par le magazine Gala à l’occasion de la pièce de théâtre dans laquelle il joue depuis 12 février 2022 au théâtre des Bouffes Parisiens, le BFF de Karine Le Marchand est revenu sur cette sombre période de sa vie.

« Il a eu terriblement de mal à s’en remettre », confirmait son père, Raymond, dans un entretien à Gala.

Il est entré dans une grande dépression à tel point que ça finissait par en pâtir sur sa santé physique. « J’ai perdu la voix, je me suis renfermé sur moi-même », confessait Stéphane Plaza.

« Dans le fond, je m’en suis voulu : je ne comprenais pas pourquoi on m’enlevait ma maman alors que tout me souriait », poursuivait-il. Il avait passé des nuits à « se dire qu’il aurait mieux valu qu’on s’en prenne à lui ».

« J’ai pris des cachets pour dormir, je me suis épuisé dans le travail. Je n’avais pas envie d’être heureux » !

Il avait beaucoup de mal à tenir debout. « J’ai pris des cachets pour dormir, je me suis épuisé dans le travail. Je n’avais pas envie d’être heureux », racontait-il.

« On peut penser qu’on est très entouré dans un métier comme le mien mais, dans ces moments-là, on est très seul », rajoutait le sociétaire des Grosses Têtes.

Stéphane Plaza, son frère Olivier, son père et son beau-père sont restés au chevet de sa mère, jusqu’au dernier instant de vie.

« Nous ne voulions pas d’acharnement thérapeutique (…) Dire à sa maman qu’elle va s’en sortir alors qu’on sait qu’elle ne va pas s’en sortir, ce n’est pas facile », expliquait l’animateur de Maison à Vendre.

Très marqué par la disparition de sa mère, Stéphane Plaza voit désormais la vie autrement. Il essaie de profiter au maximum de sa famille, dont particulièrement son père âgé de 90 ans. « Je n’ai pas envie de passer à côté de mon papa », confiait-il.