in

Sophie Davant (Affaire conclue) en plein scandale, France 2 lourdement critiquée !

Sophie Davant (Affaire conclue) en plein scandale France 2 lourdement critiquée !
© France 2

Ce lundi 30 mai 2022, le magazine de brocante de la chaîne publique principale doit encore céder sa place pour la suite du grand tournoi de Roland Garros. Une longue pause qui n’a pas épargné le programme de toutes critiques. Sophie Davant (Affaire conclue) en plein scandale, France 2 lourdement critiquée !

L’avenir de l’émission d’enchères de la seconde chaîne est de plus en plus menacé suite à la terrible attaque d’une grande partie des professionnels du marché de l’Antiquité. Sophie Davant (Affaire conclue) en plein scandale, France 2 lourdement critiquée. Voici tous les détails !

Les fidèles téléspectateurs de France 2 devraient patienter encore jusqu’au 6 juin prochain avant de retrouver les épisodes inédits d’Affaire conclue. En attendant, les amoureux du tennis continuent de se régaler face aux exploits de Nadal, Djokovic, Alcaraz ou encore de Tsitsipas.

« Cette émission ne contribue pas à développer une connaissance de fond ».

Pour revenir au gros scandale qui secoue actuellement France 2 et Affaire conclue, les choses ont pris une tournure beaucoup plus grave suite à la récente déclaration du président du SNCAO-GA (le Syndicat professionnel du marché de l’Antiquité), Rémi Machard.

Selon les propos recueillis par nos confrères du site de Télérama, ce haut responsable syndical n’a pas mâché ses mots. « (…) cette émission ne contribue pas à développer une connaissance de fond », lâchait-il.

« L’objet est anecdotique, la seule valeur qui existe est monétaire, il manque une dimension culturelle », poursuivait-il. Ce n’est pas tout. « Depuis un an, des objets courants, des petits tableaux sont parfois achetés dix fois leur valeur », regrettait-il.

Une attaque soutenue par le président de l’Association des marchés aux puces de Saint-Ouen, François Casal. « L’image de notre profession pâtit de l’émission, estimait-il. C’est bien qu’on parle de notre monde, mais de façon si vulgaire et déplacée, non ! Clarifiait-il.

Au lancement de l’émission, les gens payaient en espèces, on voyait des liasses de billets. Dire que les marchands distribuent des sommes pareilles est faux et nous met en danger », a-t-il conclu.

La réponse cash de France 2 !

La réponse de la France 2 à travers Renaud Rahard, directeur des programmes, ne se faisait pas attendre. « Nous avons recruté de fortes personnalités du milieu, ça s’est fait naturellement comme dans tous nos programmes », expliquait-il.

Et Caroline Margeridon d’ajouter : « Au début, il y avait toujours des gens du milieu qui disaient : ‘Il y a les cons d’Affaire conclue qui arrivent avec leur cinéma !’ Aujourd’hui, on me dit que l’émission amène des clients au Marché Biron, tout le monde est content ».

« Les spectateurs savent désormais qu’ils ont un vase de Blin chez eux. Ils ne le céderont plus 10 euros en vide-grenier à un marchand qui, lui, en connaît la valeur… », affirmait avec fierté Michel Bimier. Affaire à suivre…