Son chien avale son billet de 100€ mais il est remboursé sans perdre un centime

Son chien avale son billet de 100€ mais il est remboursé sans perdre un centime
Son chien avale son billet de 100€ mais il est remboursé sans perdre un centime !-© Getty images

Son chien avale son billet de 100€ mais il est remboursé sans perdre un centime ! On vous raconte tout dans les détails.

Nous ne remboursons qu’une seule fois » !

Comme indiqué dans les colonnes du Parisien, vos billets même s’ils sont « déchirés, tachés ou même moisis ne sont pas forcément perdus ».

Vous serez surpris d’apprendre que « tout citoyen français a la possibilité de se les faire rembourser » grâce à un groupe restreint d’agents travaillant au Pôle fiduciaire national à La Courneuve en Seine-Saint-Denis.

Un peu comme des médecins légistes des petites coupures, ces experts restaurent « vos euros abîmés« . Ils déterminent par ailleurs si vos « billets endommagés sont éligibles ou non à un remboursement ».

Sur quels critères se basent-ils ? Le principe est simple. Comme souligné dans les colonnes du quotidien francilien, le billet doit présenter une surface initiale conservée d’au moins 50 % pour être éligible à une indemnisation.

Nous ne remboursons qu’une seule fois, donc nous devons nous assurer que la condition de 50 % est respectée.”, explique l’un des agents de la Banque de France.

Notre travail est manuel, minutieux et nécessite une analyse au cas par cas”, ajoute un autre membre de l’équipe. Ils scrutent minutieusement les numéros de série ainsi que la bande de sécurité des billets. Ne soyez surtout pas tentés de les duper avec des faux billets délibérément détériorés.

Les coupures dégradées sont expédiées au Pôle fiduciaire national « dans des enveloppes scellées, accompagnées d’une déclaration du propriétaire » expliquant « la cause de leur détérioration ».

Son chien avale son billet de 100€ mais il est remboursé sans perdre un centime

Le Pôle fiduciaire national traite des billets touchés par l’humidité, collés ensemble après avoir été oublié au fond de vos vieux portemonnaies, ou endommagés par le feu.

« Certains billets rapportent Capital, ont même été accidentellement passés à la déchiqueteuse de documents ».

L’année dernière, le centre a géré de nombreux cas de billets détruits lors des incendies en Gironde.

Parfois, les agents ont affaire à des situations plus insolites, comme lorsque deux billets de 100 euros ont été avalés par le chien de la famille, mais heureusement régurgités, permettant ainsi d’obtenir un remboursement intégral.