SNCF : une mauvaise nouvelle pour les voyageurs, le prix des billets TGV et des Intercités augmente de 5 % dès ce mardi !

SNCF : une mauvaise nouvelle pour les voyageurs, le prix des billets TGV et des Intercités augmente de 5 % dès ce mardi !
SNCF : une mauvaise nouvelle pour les voyageurs, le prix des billets TGV et des Intercités augmente de 5 % dès ce mardi ! - © Getty images

Avec un taux de 5,9%, l’inflation en décembre est en recul sur un mois, selon l’Insee. Il faut croire que ça reste sur le papier puisque les Français doivent dès lors faire face à la hausse de 15% des prix réglementés de l’énergie, ceux du gaz qui vont commencer à être relevés dès ce mois de janvier et ceux de l’électricité en février. Sans compter la très forte hausse de 12,1% portant sur les produits alimentaires. Et maintenant, le transport commun !

publicité

L’inflation est visiblement partout. Ce sont les voyageurs qui devront cette fois en faire les frais. SNCF : le prix des billets TGV et des Intercités augmente de 5 % !

Ces hausses touchent principalement les trajets des lignes les plus fréquentées. A savoir Paris-Lyon (Rhône) ou encore Paris-Marseille (Bouches-du-Rhône), aux périodes de forte affluence.

publicité

SNCF : pourquoi le prix des billets TGV et des Intercités augmente de 5 % ?

« La SNCF indique Arnaud Aymé, spécialiste des transports chez SIA Partners, va faire payer plus cher ceux qui peuvent payer plus cher et qui continueront à prendre le train ».

Les professionnels seront les premiers concernés et ce, dès mardi 10 janvier dernier. Les billets en « Business Première » sont majorés de 5%.

publicité

Les abonnements pros (« Liberté », « Max Actif », « Max Actif + ») ne sont pas en reste. Ces derniers comme souligné par la SNCF, sont globalement remboursés par les entreprises.

Par contre, certains billets de trains sont exonérés de cette augmentation. Citons entre autres les abonnements jeune ainsi que les . Ceci en raison du « bouclier tarifaire ».

publicité

Les billets Ouigo, l’offre low-cost de la compagnie ferroviaire, et la carte Avantage, facturée à 49 euros, devraient assurément être gelés jusqu’au mois de septembre en vue d’une meilleure « visibilité jusqu’à l’été« , explique SCNF Voyageurs dans les colonnes du Parisien.

Ne ratez pas l’opération à prix cassé spécial janvier !

C’est la première hausse des prix observée depuis huit ans. Cette hausse du prix des certains billets de trains est principalement liée à la crise énergétique engendrée par la guerre en Ukraine. SNCF évalue son surcoût énergétique à environ 13 %.

Pour aider les voyageurs à faire face à cette mauvaise nouvelle, une opération à prix cassé, avec 150 000 billets à partir de 29€ a été mise en place. Elle durera tout le mois de janvier.

publicité