in

Slimane déverse sa colère contre Gérald Darmanin : « La France devient un cauchemar » !

Slimane déverse sa colère contre Gérald Darmanin : La France devient un cauchemar !
Slimane déverse sa colère contre Gérald Darmanin : « La France devient un cauchemar » !-© Instagram

Depuis le « meurtre » de Nahel, l’exaspération se propage à travers toute la France. Profondément affecté par la mort du jeune homme, Slimane déverse toute sa colère contre Gérald Darmanin, le tenant pour le principal responsable de ce chaos.

Le déchirant message de la maman de Nahel.

Ce drame a provoqué l’indignation des habitants qui sont descendus dans les rues en signe de protestation. Dévastée par la perte de son fils, la mère de l’adolescent a choisi de s’exprimer sur les réseaux sociaux de la militante antiracisme, Assa Traoré.

Elle a déclaré : « Ce matin (mardi matin) il m’a fait un gros bisou, il m’a dit : Maman je t’aime. Je lui ai dit : je t’aime, fais attention à toi. Une heure après, on me dit quoi ? Qu’on a tiré sur mon fils. Je vais faire quoi ? »

Elle a conclu en disant : « Je suis désolée, j’en ai qu’un. C’était mon meilleur ami, c’était tout pour moi. On était complices comme pas possible ».

Slimane déverse sa colère contre Gérald Darmanin : « La France devient un cauchemar » !

A l’instar de nombreuses célébrités, Slimane s’est saisi de son compte Instagram pour partager le post de la réalisatrice Andréa Bescond. Dans la publication en question, Gérald Darmanin est pris pour cible.

« Depuis que tu es à la direction de l’Intérieur, la France devient un cauchemar, chaque jour plus de misogynie, chaque jour plus de racisme, chaque jour plus d’abus de pouvoir des puissants », regrette l’artiste avant de revenir sur les faits. « La police a tué un enfant ».

Autant pour Andréa Bescond que pour Slimane, « la colère est en train de monter très fort« .

En même temps, le chanteur a mis en évidence une séquence du dernier numéro de C à Vous, le rendez-vous présenté par Anne-Élisabeth Lemoine, dans laquelle l’avocate de la famille de l’automobiliste décédé à Nanterre, déclare que Nahel n’a jamais été condamné par la justice.