Shakira tourmentée : la chanteuse rattrapée par le fisc au moment d’enflammer le Festival de Cannes !

Shakira tourmentée : la chanteuse rattrapée par le fisc au moment denflammer le Festival de Cannes !
© Instagram

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour la grande star internationale. Shakira tourmentée : la chanteuse rattrapée par le fisc au moment d’enflammer le Festival de Cannes !

Depuis le jeudi 26 mai 2022, une nouvelle accusation éclate en Espagne. La compagne de Gérard Piqué serait impliquée dans une vaste affaire de fraude fiscale. Shakira tourmentée : la chanteuse rattrapée par le fisc au moment d’enflammer le Festival de Cannes !

Le parquet de Barcelone accuse en effet Shakira pour trois années successives (2012, 2013 et 2014) d’arriérés fiscaux. Cependant, la chanteuse affirme, durant ces trois ans, avoir vécu aux Bahamas. Une déclaration publiée par l’AFP. Le point avec la rédaction d’Il est encore temps.

Un procès se profile contre Shakira…

Il y a quelques jours de cela, Shakira a enflammé le Festival de Cannes en faisant une apparition très remarquée sur le tapis rouge. Dans la même période, l’affaire éclate en Espagne.

Le fisc a rappelé que la célèbre interprète de Waka Waka refuserait de payer une arriérée fiscale de 14,5 millions de dollars.

Selon la loi espagnole, tout individu qui séjourne dans son territoire pour une durée de plus de 183 jours est donc redevable d’impôt sur les revenus. Une réglementation qui concerne également les revenus récoltés depuis l’étranger.

La même déclaration assure que la résidence principale de Shakira est située en Espagne. En déposant un recours, le tribunal de Barcelone vient de le rejeter, estimant toutes les preuves avancées par Shakira irrecevables.

« Il y avait des preuves suffisantes de criminalités à la suite d’une enquête qui a duré trois ans », a rappelé le juge Marco Juberias.

Si elle s’engage dans un procès et qu’elle serait reconnue coupable d’évasion fiscale, Shakira risquerait beaucoup. Elle peut être contrainte à payer une très lourde amende, voire une peine d’emprisonnement ferme.

La réponse de Shakira…

Mais il faut dire que Shakira ne se laisserait pas intimider. « La conduite de Shakira en matière fiscale a toujours été irréprochable dans tous les pays où elle a dû payer des impôts, et elle a fait confiance et suivi fidèlement les recommandations des meilleurs spécialistes et conseillers experts », déclarait-elle par l’entremise de ses avocats dans les colonnes d’Associated Press.