in ,

Se chauffer sans se ruiner : 5 astuces d’une architecte qui cartonnent sur Twitter

Se chauffer sans se ruiner : 5 astuces dune architecte qui cartonnent sur Twitter
© iStock

Se chauffer sans se ruiner, c’est bel et bien possible grâce à ces 5 astuces infaillibles d’une architecte qui cartonnent sur Twitter !

5 astuces d’une architecte normande qui cartonnent aujourd’hui sur Twitter et qui aident à bien se chauffer sans se ruiner. La série de tweets partagée par « Nel » est devenue dès lors virale. Ça vaut le détour ! L’équipe d’Il est encore temps vous fait le point.

Sur les conseils de cette architecte de 25 ans, connue sous le pseudo de Nel, il est possible de se chauffer plus efficacement ou mieux, bien choisir son système de chauffage et, in fine, faire baisser sa facture de gaz et d’électricité.

Elle a obtenu pas moins de 4 700 partages en moins de 24 heures, et plus de 19 500 mentions « j’aime ».

Pour le compte de l’édition du soir d’Ouest France, « Nel » a accepté de revenir sur cinq de ses conseils et astuces pour mieux se réchauffer.

1. La chasse aux fuites d’air

Pour mieux affronter le froid de cet hiver, pensez à protéger votre logement, en faisant la chasse aux fuites d’air, notamment au niveau des menuiseries, l’encadrement des portes d’entrée ainsi que les fenêtres.

Pour colmater ces fuites, détaille Nel, « il peut être nécessaire d’installer ou de changer le joint d’étanchéité s’il est absent ou dégradé. C’est une opération simple, réalisable avec du matériel bon marché acheté en magasin de bricolage et un peu d’huile de coude », explique-t-elle.

« On peut poser un joint mousse ou caoutchouc autour de l’ouvrant, et un joint acrylique ou mastic entre le dormant et le mur. De nombreux tutoriels existent en ligne, qui détaille la marche à suivre. », Conseille-t-elle.

« Des bas de porte à encoche en mousse permettent de casser les courants d’air » au niveau des portes d’entrée.

2. Diviser le volume à chauffer

Ne chauffer uniquement « à 19-20 °C » que les pièces où vous passez le plus de temps.

« Les pièces de service, cuisine, salle de bains, couloirs, n’ont pas besoin d’être chauffées autant. Dans les chambres, une température de 16-17°C est généralement suffisante pour bien dormir », explique-t-elle avant d’ajouter : en installant une grosse couette en plumes, en laine ou en tissu thermique synthétique. »

Pensez à placer des rideaux thermiques épais devant vos fenêtres pour éviter que la chaleur ne s’échappe vers le vitrage.

Par terre, poursuit-elle, « de grands tapis étalés sur le carrelage ou le parquet apportent un meilleur confort thermique et protègent du froid qui remonte du sol ».

3. Bien ventiler votre logement

Eh oui, « bien ventiler son logement permet de mieux chauffer son intérieur ».

« Un air pollué est extrêmement mauvais pour la santé, et un air humide est beaucoup plus difficile à chauffer qu’un air sec, détaille l’architecte. De ce fait, laissez fonctionner votre VMC »

« Ne bouchez pas vos arrivées d’air et aérez régulièrement votre intérieur, au moins 10 minutes par jour, si possible le matin, en ouvrant deux fenêtres opposées et en coupant les radiateurs. »

4. Isoler vos murs avec du liège

Pour minimiser ses dépenses, miser sur des rouleaux en liège sur les murs de votre logement donnant sur l’extérieur.

« C’est un matériau isolant imputrescible, naturel, sain, léger, solide, facile à manipuler, écolo et agréable à regarder ».

5. Equipez-vous correctement.

Dans la mesure du possible, offrez-vous un équipement adapté pour mieux affronter les longues soirées d’hiver.

Optez pour des vêtements confortables et chauds en plusieurs couches comme les polaires ou encore les chaussettes de ski.

« Les sous-vêtements thermiques sont géniaux », insiste l’architecte.