in ,

Salaire « à la demande » : le moyen idéal pour joindre les deux bouts

salaire-a-la-demande-le-moyen-ideal-pour-joindre-les-deux-bouts

Avec toutes les dépenses quotidiennes, très peu de gens parviennent à économiser jusqu’à la fin du mois avec leur salaire. Alors, si on vous disait que vous pouvez recevoir votre rémunération plus tôt et en plusieurs fois, vous y croirez ?

On a failli sombrer dans le monde virtuel !

Après avoir testé et validé une application de livraison de repas en 15 minutes, les Français recherchent ce genre d’innovation. Effectivement, pendant la pandémie, nous avions l’impression de reculer. D’un côté, nous n’avions pas le droit de sortir plus d’une heure par jour. D’un autre côté, le couvre-feu ne nous avait pas permis de nous distraire.

Ainsi, la seule façon de dépenser notre salaire était de tout commander en ligne. Que ce soit des vêtements, de la nourriture, des divertissements. Par conséquent, le virtuel était à deux doigts de prendre la place du réel. Cela dit, les salariés ne souhaitaient plus revivre ce scénario chaotique. De ce fait, un institut de sondage a réalisé une enquête sur le moral de ces derniers. Les résultats devraient inquiéter tout le monde !

L’article L-3242 du code du travail !

Pas besoin de feuilleter les ouvrages juridiques pour connaître l’article L-3242. D’après ce dernier, pour bien saisir la définition d’un acompte, vous devez en prendre une sur le calendrier. Cela « correspondant, pour une quinzaine, à la moitié de la rémunération mensuelle ». Quelle que soit la raison, au cas où vous en avez besoin d’une partie de votre salaire, l’employeur doit désormais se montrer attentif et réactif à votre égard. Sinon, il aura affaires avec l’Inspection du Travail.

Ce que nous ne savions pas, c’est que nous pouvons soumettre notre demande à un autre moment. Là, en revanche, cela dépend de la comptabilité de notre entreprise. Face à l’inflation, les Français peinent à mettre du beurre dans les épinards. À en croire que les courses de Noël ressemblent à un cauchemar. Dans ces circonstances, comment préparer un repas et une soirée dignes de ce nom si nous sommes à découvert dès le 5 ? Même si l’on est payé, c’est dur. En effet, dès que nous avons réglé notre loyer, il ne nous reste plus rien.

Salaire « à la demande » : une bonne initiative pour bien démarrer 2023 !

Dans ces circonstances, la startup Rosaly se consacre uniquement à la gestion de paie. Elle a un but symbolique qui ne ressemble à aucune autre entreprise. En effet, elle apaise les tensions récurrentes entre les salariés et leurs supérieurs.

Si vous aimez votre travail, un peu d’aide est toujours la bienvenue. Il s’agit là d’un moyen idéal pour bien commencer 2023. Espérons que ce genre d’approche aura de l’influence au reste du monde.