in , , ,

Risque de coupure de courant : où vont finir nos aliments ?

risque-de-coupure-de-courant-ou-vont-finir-nos-aliments

Selon les dernières nouvelles, nous risquons de rencontrer une coupure de courant vers le mois de janvier. Il faut donc s’y préparer. Que prévoir ? Comment s’y prendre avec nos appareils ? Mais aussi, que faire de la nourriture dans le frigo ou au congélateur ?

Coupure de courant : ce qu’il faudrait faire !

N’ayez aucune crainte, vous n’allez pas obligatoirement jeter vos aliments par la fenêtre. Il faut surtout éviter d’ouvrir les compartiments lors d’une coupure de courant. Sachez que plus un frigo (ou congélateur) est plein, plus il va maintenir sa température longtemps. En effet, il faut 4 à 6 heures pour un réfrigérateur et 24 à 48 heures pour un congélateur. Par ailleurs, recouvrez vos aliments de tissus épais pour optimiser la conservation. Bien évidemment, ces durées varient suivant la marque et la puissance des appareils.

Lorsque le courant reviendra, n’ouvrez pas non plus vos compartiments de suite. Un air chaud pourrait y entrer. Laissez le temps nécessaire pour que l’appareil retrouve son fonctionnement normal. Aussi, vous devez vérifier minutieusement vos aliments avant de les consommer. En effet, la présence de certaines bactéries n’est pas à écarter en raison de la coupure.

Quels aliments surveiller ?

Nous allons d’abord commencer par les aliments contenus dans le réfrigérateur. Pour une coupure de quelques heures, vous pouvez garder certains aliments s’ils ne sentent pas mauvais ou ne semblent pas détériorés. Par exemple, la confiture, le beurre, les fromages à pâte dure ou encore les œufs. Ne conservez que les yaourts et les boîtes de lait non entamés. La plupart des aliments industriels, comme le ketchup, peuvent également rester intacts. Par ailleurs, toutes les viandes présentent des risques. N’hésitez pas à les jeter si vous avez un doute.

Pour le cas des aliments conservés dans le congélateur, ni l’apparence, ni l’odeur ne vont nous aider. Il faut donc bien faire attention. Ainsi, nous allons nous référer à l’état des plats congelés. Si le cœur du plat reste dur (de ce fait congelé), vous pouvez le garder. S’il est moins dur, mais toujours à 4° maximum, vous pouvez le cuir immédiatement et le consommer. En cas de doute, surtout pour les viandes et les plats à base de crème, jetez-les.