Retraites : revalorisation des pensions de base en janvier 2023, voici combien vous allez toucher en plus

Retraites : revalorisation des pensions de base en janvier 2023 voici combien vous allez toucher en plus
© iStock

Retraites : revalorisation des pensions de base en janvier 2023, voici combien vous allez toucher en plus l’année prochaine. Le point ici.

publicité

14 millions de retraités vont être concernés par cette prochaine augmentation. Retraites : revalorisation des pensions de base en janvier 2023, voici combien vous allez toucher en plus.

Retraites : bientôt une revalorisation des pensions de base, combien vous allez pouvoir toucher en plus à partir de janvier 2023 ?

Cette hausse survient après la hausse de 4% des pensions de base survenues en juillet et laugmentation des retraites complémentaires Agirc-Arrco attendue pour ce 1er novembre.

publicité

Comme tous les ans, les pensions de retraite de base sont revalorisées en janvier. Son montant est fixé en fonction du niveau de l’inflation.

En juillet dernier, l’exécutif avait pris la décision de rehausser le montant des pensions de base vu le contexte inflationniste en France. « Une mesure d’urgence », évoque le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

publicité

A quelle hausse les retraités peuvent-ils s’attendre au 1er janvier 2023 ? Celle-ci devra en effet être actée dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale dont l’Assemblée nationale va entamer l’examen.

Si l’on tient compte des estimations établies et dévoilées par le magazine Notre temps, les retraités auront droit à une revalorisation de 0,8%.

publicité

Qui vont pouvoir jouir de la revalorisation de 0,8% ?

Cette augmentation des pensions de retraite de base sera visible sur les versements dès février 2023. Elle s’applique à plusieurs retraités. A savoir ceux :

  • De la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV),
  • De la Caisse nationale des agents des collectivités locale (CNRACL),
  • Du Service des retraites de l’État (SRE) et
  • De la Caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL).

L’inflation n’étant pas prêt de finir en France, une nouvelle anticipation des revalorisations pourrait être évoquée lors de l’examen du budget de la Sécurité sociale, prévu cette mi-octobre à l’Assemblée Nationale.

Cette mesure rappelons-le, a déjà été revendiquée par l’opposition à gauche.

publicité