in

Retraités : quand vont-ils recevoir le versement de l’indemnité attendu ce février 2022 ? 

Retraités : quand vont-ils recevoir le versement de lindemnité attendu ce février 2022 ? 
© Démarches administratives

Retraités : quand vont-ils recevoir le versement de l’indemnité attendu ce février 2022 ?  On vous donne toutes les infos dans cet article.

Une nouvelle salve de versements de l’indemnité inflation est prévue pour ce vendredi 4 février. Découvrez vite qui seront les concernés ? Cette Prime inflation de 100 euros devrait bénéficier à 38 millions de Français, dont les retraités : quand vont-ils recevoir le versement de l’indemnité attendu ce février 2022 ? 

Prime inflation de 100 euros : A quand le tour des retraités ?

Cette aide exceptionnelle a en effet été mise en place par Emmanuel Macron pour lutter face à l’inflation galopante. Son versement était prévu, s’échelonner entre le mois de décembre 2021 à février 2022.

Selon les informations recueillies par Assurance retraite, nos aînés devraient pouvoir toucher la prime inflation « à la fin du mois de février ». 02 conditions sont requises pour le percevoir, à savoir un salaire inférieur à 2 000 euros et le fait de résider en France.

Il se peut que vous ne touchiez pas cette prime inflation en même temps que votre retraite, mais il n’y a pas lieu de paniquer parce que le virement bancaire est totalement indépendant, il est versé seul.

Si donc, vous remplissez les deux conditions obligatoires, l’indemnité de 100 euros vous sera versée courant février 2022. Mais jusque-là, aucune date précise n’est encore avancée.

Qui sont concernés par cette indemnité de 100 euros ?

Si vous touchez une retraite du régime général, c’est l’Assurance retraite qui se chargera de vous verser la prime inflation de 100 euros. Le service des Retraites de l’Etat ne vous versera cette prime si et seulement si l’Assurance retraite ou la MSA ne la verse pas.

Ceux qui bénéficient d’une préretraite amiante (allocation de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante, ACAATA) inférieur à 2 000 euros net par mois percevront la prime inflation par le biais de leur employeur.

Les bénéficiaires de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ainsi que les bénéficiaires de dispositifs de cessation anticipée d’activité (congé de fin d’activité), sous réserve de respecter les conditions de revenus sont aussi concernés.

Les retraités exerçant une activité en cumul emploi retraite ou dans le cadre de la retraite progressive recevront également cette indemnité dans le cadre de leur activité, versée par leur employeur. L’organisme en charge du versement s’occupera du versement pour les travailleurs indépendants.

Pour l’instant, ce sont les travailleurs frontaliers qui vont percevoir le versement de leur prime inflation d’un montant de 100 euros ce 4 février, sur leur compte bancaire libellé « INDEMN.INFLATION ». Les pays frontaliers concernés sont l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et la Suisse.