Retraite minimale à 1 200€ : les mauvaises nouvelles tombent déjà !

Retraite minimale à 1 200€ : les mauvaises nouvelles tombent déjà !
Retraite minimale à 1 200€ : les mauvaises nouvelles tombent déjà ! - © iStock

Parmi les sept principales mesures de la réforme de retraite très controversée figure la retraite minimale de 1200 euros. Une mobilisation massive a d’ailleurs commencé jeudi dernier. D’autres dates ont été annoncées par les syndicats.

publicité

Les mauvaises nouvelles tombent déjà au sujet de la retraite minimale à 1 200€ annoncée dans le cadre de la réforme des retraites ! Décryptage avec l’équipe rédactionnelle d‘Il Est Encore Temps.

« Une vie de travail doit donner droit à une retraite digne » !

L’exécutif cherche en effet à instaurer un minimum de pension pour tous les retraités actuels et futurs prétendant à une carrière complète à partir du 1er septembre 2023.

publicité

Un salarié qui a travaillé au salaire minimum toute sa vie obtiendra dès lors, une pension de retraite de 1 200 euros par mois, soit 85 % du smic net. « Une vie de travail doit donner droit à une retraite digne », indique la Première Ministre Elisabeth Borne.

Ce minimum sera indexé sur le smic et non plus sur l’inflation pour les affiliés au régime général et les salariés agricoles. Les personnes contraintes d’interrompre ou de réduire leur activité afin de s’occuper de leurs proches auront également droit à une assurance vieillesse.

publicité

Retraite minimale à 1 200€ : les mauvaises nouvelles tombent déjà !

D’abord, il faut savoir que les 1200 euros ne vont pas bénéficier à tous les retraités avec une petite retraite. Il reste encore à être budgété.

Les retraités concernés par la mesure toucheront-ils 1 200 euros sur leur compte en banque ? Malheureusement non ! Cette somme sera en brut et non en net, en dépit du fait qu’elle soit indexée sur le Smic net.

publicité

Avec les prélèvements obligatoires, cette somme sera réduite d’environ 9% avant son versement.

Aussi, si vous espérez recevoir 1 200 euros tous les mois, ça ne sera pas le cas. Comptez à peu près 100 euros de moins.

Cette pension minimale ne viendra pas s’ajouter à ce que vous touchez déjà, mais comprendra la retraite de base ainsi que la retraite complémentaire. Des nouvelles vraiment pas bonnes ! Beaucoup de Français risquent d’être déçus !

En plus d’une faible retraite, il faut avoir effectué une carrière complète au Smic, avoir l’âge légal et avoir cotisé le nombre de trimestres nécessaires pour bénéficier du taux plein.

publicité