Retraite : cette bonne nouvelle qui va venir ce juillet 2022

Retraite : cette bonne nouvelle qui va venir ce juillet 2022
© Getty Images

Retraite : cette bonne nouvelle qui va venir ce juillet 2022. On vous fait le point dans les prochaines lignes de notre article.

publicité

L’inflation fait exploser les prix d’un panel de produits de consommation courante. Les œufs, la farine, le carburant ou encore l’huile de tournesol coûtent chaque jour un peu plus cher. Cette situation ne touche pas de la même façon les retraités et les actifs. Retraite : cette bonne nouvelle qui va venir ce juillet 2022.

« Je pense qu’il faut indexer les pensions de nos aînés dès cet été » !

Ceci étant dit, comme précisé par France Info, le problème des retraités est particulier puisque leurs revenus sont normalement indexés sur l’inflation… Et pourtant, ils ne la suivent plus depuis longtemps.

publicité

Faut-il s’attendre à une bonne surprise dans les mois à venir ? Ou peut-être bien plus tôt que prévu… Dans les semaines qui viennent… Qui sait ?

Le président-candidat a décidé de promettre une revalorisation des pensions de retraite en cas de réélection.

publicité

Compte tenu des prix, la situation est en train de se confirmer, la guerre va durer, je pense qu’il faut indexer les pensions de nos aînés dès cet été parce qu’il y a déjà une inflation”, affirmait il y a peu, Emmanuel Macron.

S’il décidait de suivre les chiffres de l’inflation, cette augmentation pourrait atteindre 4,5%.

publicité

Les retraités pourraient profiter d’une nouvelle comparable et ce, même si le président n’est pas reconduit puisque Marine Le Pen envisage également une mesure similaire, révèle l’Institut Montaigne après analyse de son programme.

Elle prévoit aussi la réindexation des pensions sur l’inflation “pour un pouvoir d’achat respectueux d’une vie de travail”, une fois la cessation d’activité.

Une telle mesure permettrait une relance de la consommation des ménages retraités à court terme. Toutefois, il faut reconnaître qu’il alourdira le poids des retraites dans la dépense publique.

Une hausse de pension est attendue prochainement.

La loi en vigueur prévoit l’indexation des pensions de retraite sur l’inflation. Même si ce n’est pas toujours appliqué puisqu’elles ont été considérablement sous-revalorisées ces dernières années.

En 2019, l’inflation s’établissait à 1,6%. Les pensions n’ont progressé que de 0,3%. Seules les pensions inférieures à 2 000 euros ont augmenté de 1%. Les autres n’ont pas plus grimpé qu’en 2019.

Ceci étant, une hausse des pensions devrait automatiquement avoir lieu le 1er janvier 2023 si elle n’a pas eu lieu auparavant, nous rappelle Franceinfo. Une revalorisation d’au moins 4% a été évoquée.

publicité