in

Rappels produits : le nombre explose, les consommateurs dénoncent un manque de transparence des supermarchés

Rappels produits : le nombre explose, les consommateurs dénoncent un manque de transparence des supermarchés
Rappels produits : le nombre explose, les consommateurs dénoncent un manque de transparence des supermarchés !-© iStock

Riz, fromage, charcuterie, saucisson, etc… Pas une journée ne passe aujourd’hui sans qu’un produit ne fasse l’objet d’un rappel. Les risques sont multiples et concernent différents types de produits vendus en grandes surfaces.

Le nombre des rappels produits explose dans l’Hexagone, les consommateurs dénoncent un manque de transparence de la part des supermarchés.

« Près de 6000 produits alimentaires ont été rappelés et retirés des rayons » !

Cela fait plusieurs années que les rappels consommateurs ont envahi l’espace médiatique. « Depuis mars 2021, près de 6000 produits alimentaires ont été rappelés et retirés des rayons« , Rapportent nos confrères du site bfmtv.com.

« Cette hausse diminue la confiance des consommateurs envers certains produits mais aussi envers la grande distribution ».

Dans cette perspective, « L’UFC-Que choisir appelle l’État à recruter plus de personnel pour faire des contrôles sanitaires autonomes dans les supermarchés ».

Depuis le scandale Buitoni provoquant la mort de deux enfants, cette mère de deux enfants indique se méfier « de certains aliments industriels, comme les pizzas, les plats préparés, ce genre de choses ».

« Quand je vois que même des yaourts sont rappelés, pour un risque de présence de morceaux de verre », confie Mylène auprès de Planet, je me demande vraiment ce qu’il se passe derrière et qu’on ne voit pas« , Poursuit la quadragénaire.

Les produits issus de l’alimentation sont largement en tête du classement, dont particulièrement les produits laitiers.

Les yaourts, les fromages, tout comme le lait sont très sensibles à la listéria, qui meure lorsque chauffée à une température supérieure à 65º C… Sauf que ces produits sont le plus souvent, consommés froids. Il en va de même pour la charcuterie ou encore les produits de la mer.

Comme l’explique le ministère de l’Economie, « les professionnels ont l’obligation de déclarer leurs rappels de produits sur le site officiel Rappel Conso en application de l’article L423-3 du Code de la consommation ».

Le nombre de rappels produits explose, un manque de transparence des supermarchés déploré !

Pourtant, souligne Franck Attia – rédacteur en chef à l’UFC-Que Choisir, « Les distributeurs ne communiquent pas, même en magasin. Ils ont pourtant des obligations : fournir un cahier des produits rappelés, apposer des affichettes dans les rayons des produits concernés ».

Mais en réalité, ajoute-t-il auprès de BFMTV, « On constate que ces affichettes sont rarement présentes, ou pas là où il faudrait, où cachées quelque part ».