in ,

Rappel produit : attention à ces burgers d’Auchan et Carrefour qui contiennent de la listeria

rappel-produit-attention-a-ces-burgers-dauchan-et-carrefour-qui-contiennent-de-la-listeria

Les rappels de produits se succèdent de plus en plus ces derniers temps. Et pour cette fois, il s’agit d’un rappel produit sur ces burgers d’Auchan et Carrefour. Ainsi, les amateurs de ces burgers devront faire attention à ce produit acheté dans ces supermarchés français.

Des burgers d’Auchan et Carrefour contaminés

Le phénomène de rappel produit devient de plus en plus courant ces derniers temps. Cette fois, cela concerne ces burgers d’Auchan et de Carrefour. En fait, on a détecté la présence de Listeria dans ces burgers individuels vendus par ces enseignes. Il s’agit de la bactérie responsable de la listériose.

Ainsi, le rappel s’adresse à tous ceux qui ont fait leur course chez Auchan et Carrefour. On leur conseille de vérifier s’ils ont acheté ces produits assujettis au rappel. Et on ne devrait pas prendre cette information à la légère. En effet, cette bactérie peut présenter un risque d’infection alimentaire. Et pour les plus fragiles, le problème peut s’aggraver très rapidement.

Plus concrètement, il s’agit de produits commercialisés depuis le 18 novembre dernier. On a pu retrouver ces derniers dans toute la France grâce aux deux enseignes déjà évoquées auparavant. Ces burgers viennent de la marque Madrange sous l’étiquette : « Mon Burger Gourmand Bœuf 210g Madrange. »

Rappel produit : un remboursement proposé

Concernant le rappel, il prend fin le 7 décembre qui vient. Ainsi, on porte à la connaissance de tous les consommateurs de ne plus consommer ces burgers. Rappel Conso demande de « rapporter le produit au point de vente, de contacter le service consommateur ou de détruire le produit. » D’ailleurs, on proposera un remboursement pour les clients concernés.

Pour info, la listeria détectée dans ces burgers présente une vraie menace pour la santé. En effet, cette bactérie peut provoquer la listériose. Il s’agit d’une maladie très dangereuse, surtout pour les femmes enceintes. À ce propos, l’Anses a tenu à apporter plus d’explications. L’Anses a alors déclaré : « la contamination entraîne des risques de fausse couche, d’accouchement prématuré ou de fœtus non-viable. »

Mais encore, ce risque peut aussi bien s’adresser à d’autres types de personnes fragiles. Ainsi donc, ces produits présentent un danger pour la santé. Alors, il ne faut plus les consommer.