in ,

PV de 9000 € en deux ans : un habitant ne veut pas faire d’efforts

pv-de-9000 e-en-deux-ans-un-habitant-ne-veut-pas-faire-defforts

L’histoire se passe à Lille, où un habitant cumule une somme astronomique pour des PV. En deux ans, il a pu acquérir un PV de 9000 €. Et il ne veut pas faire d’efforts pour les payer.

La voiture Lapi ne considère pas le cas de Pascal

Pascal et son épouse possèdent une carte CMI ou Carte de Mobilité Inclusion. Ils ont obtenu cette carte depuis près de 26 ans maintenant. Et cette dernière les autorise à se garer gratuitement partout en France.

Seulement depuis 2 ans, la voiture Lapi à Lille ne connaît pas le cas particulier de Pascal. Il faut savoir que cette voiture autonome a pour fonction de relever les plaques de tous véhicules dans les rues de Lille. Elle envoie ensuite ces informations à la mairie pour analyser leur situation. En effet, ces informations ont pour but de vérifier toute infraction de stationnement.

Cependant, la voiture Lapi ne tient pas compte des autres paramètres tels que les CMI sur le tableau de bord. Ainsi, la mairie attribue des PV à Pascal et son épouse depuis 2 ans et ce, tous les deux jours. Et depuis ces deux années, Pascal a reçu 1700 PV, pour une valeur totale de 9000 €.

Des PV de 9000 € : Il ne veut pas faire d’efforts

Pour remédier à la situation, diverses solutions s’offrent à Pascal. Premièrement, il peut tout simplement renvoyer les PV en y ajoutant un justificatif de sa carte CMI. Aussi, il peut remplir un formulaire de reconnaissance à la mairie. Cela a pour but que son véhicule puisse faire partie de ceux déjà reconnus par la voiture Lapi.

Toutefois, Pascal ne veut pas faire d’efforts dans ce sens. En effet, il a affirmé à La Voix du Nord qu’il ne veut entreprendre aucune démarche. Il a alors déclaré : « La loi dit que les personnes disposant d’une carte CMI peuvent se garer partout en France. Et c’est à la commune de vérifier la présence du document sur le pare-brise avec un agent. »

En effet, le couple a le droit de ne pas faire de démarche par rapport à cette injustice administrative. Cependant, ils peuvent aussi faire preuve de bonne foi. En fait, il suffit de quelque temps pour effectuer ces démarches.