in

Prix de l’énergie : ce boulanger vient de recevoir une facture d’électricité de plus de 51.000 €

Prix de lénergie : ce boulanger vient de recevoir une facture délectricité de plus de 51.000 €
© iStock

Ce boulanger fait déjà les frais de l’explosion du prix de l’énergie, il vient de recevoir une facture d’électricité de plus de 51.000 € !

Les prix de l’électricité flambent comme jamais vu en Europe. Cette hausse de prix n’épargne ni particuliers ni entreprises. Ces derniers commencent d’ailleurs à en faire l’amère expérience avec des factures qui explosent. Prix de l’énergie : ce boulanger vient de recevoir une facture d’électricité de plus de 51.000 € !

 « C’est impayable » : cet artisan reçoit une facture d’électricité qui affiche plus de 51000 euros à payer !

La crise énergétique met visiblement les nerfs à rude épreuve de nombreux artisans et commerçants. « En Belgique où les prix de l’électricité ne sont pas réglementés, comme on peut lire dans les colonnes du magazine Capital, les factures ont flambé« .

Emmanuel Lieman, boulanger de profession, en a récemment fait les frais. Installé à Amay, cet artisan de 43 ans vient de recevoir une facture d’électricité de 51.000 €.

TotalEnergies lui réclame de payer une première régularisation de 36.250 € pour la période s’étalant d’avril 2020 à octobre 2021 ainsi qu’un acompte mensuel de 14.838 €, rien que pour le mois de septembre.

Il est invité à régler ces deux factures respectivement avant le 21 et le 22 septembre. « C’est impayable, s’agace le boulanger. (…) C’est plus de 2 fois le montant de l’année passée et 7 fois plus qu’avant la crise ! Et en plus, je dois toujours rembourser ma dette de 2020″, confiait Emmanuel Lieman.

Comme il ne parvient toujours pas à joindre son fournisseur ni par téléphone et ni par mail, il a choisi la manière forte. Le boulanger a publié ses factures sur Facebook. Ce qui a eu l’effet escompté.

« Le responsable que j’ai eu au téléphone m’a d’abord dit que ce n’était pas sympa de ma part d’avoir publié mes factures sur Facebook. Je lui ai fait part du problème et il m’a dit que mon dossier était compliqué. Il a repris la main sur le dossier et m’a promis de revenir vers moi rapidement », confiait-il auprès du média belge 7 sur 7.

« Si je finis par devoir payer, je me mettrai en faillite » !

« Si je finis par devoir payer, je me mettrai en faillite et je recommencerai ailleurs le lendemain. Je ne serais pas le seul à le faire. Autour de moi, tous les indépendants vivent avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête et craignent de devoir fermer boutique« , regrette-t-il.

Il a fait savoir ne pas vouloir s’acquitter de cette facture. Si TotalEnergies venait à lui couper le courant, il prévoit déjà d’investir dans la location d’un groupe électrogène.

« On demande parfois à des ménages de payer 800€ par mois, c’est absolument impayable. Il faut que l’on réagisse. », sensibilisait-il.