in

Primes pour salariés : voici toutes les primes versées par l’employeur

Primes pour salariés : voici toutes les primes versées par lemployeur
© Adobe stock

Primes pour salariés : voici toutes les primes versées par l’employeur. On fait le point pour vous dans nos prochaines lignes.

Nombreux salariés ne savent pas que leur employeur a le devoir de leur donner des primes selon les termes du contrat de travail. Certaines d’entre elles sont soumises aux impôts, d’autres défiscalisées. Primes pour salariés : voici toutes les primes versées par l’employeur.

Ces primes visent à les récompenser, les motiver ou tiennent juste compte de certaines conditions de travail. Le tout dans le respect de l’égalité de traitement entre les employés.

Les primes soumises aux impôts

La prime de mariage

Tout salarié du secteur privé peut bénéficier de la prime de mariage. N’étant pas facultative, l’employeur n’est en effet pas tenu de la mentionner dans le contrat de travail.

Si elle est mentionnée, il est donc possible de toucher une certaine somme pour peu que vous soyez marié (et non pacsé). Son montant est entièrement défini par l’employeur.

La prime d’attractivité

Mise en place en mai 2021, la prime d’attractivité ou Prime Grenelle concerne les enseignants, psychologues scolaires et CPE (conseillers principaux d’éducation). Son montant dépend de l’ancienneté du salarié.

Il peut atteindre 500€ pour ceux qui sont au 7ème échelon à 1 400€ pour ceux qui sont au 2ème échelon. Pour les agents contractuels, il va de 400€ pour un indice entre 502 et 591 à 800€ pour un indice inférieur ou égal à 408.

La somme est versée mensuellement et est réévaluée selon l’échelon et l’indice.

La prime de vacances

La prime de vacances n’est pas non plus mentionnée dans le Code de travail. Certains employeurs donnent une somme d’argent à ses salariés afin qu’ils puissent partir en vacances.

La prime Ségur de la santé

La prime Ségur revalorise les salaires des professionnels de la santé dont notamment les personnels soignants, les salariés en Ehpad, les travailleurs sociaux ainsi que les employés du secteur paramédical de la fonction publique.

Que vous soyez fonctionnaire ou contractuel, vous pouvez jouir de cette prime. Son montant peut aller jusqu’à 183€ par mois.

Les primes exonérées d’impôts

La prime fonctionnaire

La prime fonctionnaire a été mise en place par l’État pour récompenser les fonctionnaires méritants. En l’occurrence ceux qui ont fait un surplus d’activité pendant la crise sanitaire liée à la Covid-19.

Cette prime concerne les agents de la fonction publique d’État (douaniers, enseignants, etc. ) à la condition de justifier de la continuité de service ainsi que du surcroît d’activité.

La prime peut valoir 1 000€ en fonction de l’implication du fonctionnaire.

La prime Macron

La prime Macron ou prime PEPA est accessible à tous les salariés du secteur privé à la condition d’avoir un salaire mensuel inférieur ou égal à trois fois le SMIC.

Selon l’entreprise, le salarié peut toucher jusqu’à 6 000€ de prime exonérés d’impôts.

La prime de panier

La prime de panier ou « panier repas » est un dispositif sous forme d’un remboursement de frais professionnels.

Vous devez justifier que l’entreprise n’a pas de cantine, et que vous ne disposez pas de suffisamment de temps pour rentrer chez vous pour le déjeuner.

Les montants de cette prime selon l’Urssaf :

  • 6,80 euros : repas pris dans l’entreprise
  • 9,50 euros : repas pris en dehors des locaux de l’entreprise
  • 19,40 euros : repas pris dans un restaurant