in

Prime inflation : ces arnaques qui font des ravages ! Gare à vous !

Prime inflation : ces arnaques qui font des ravages ! Gare à vous !
© La Voix du Nord

Alors que beaucoup de Français sont en attente de leur prime inflation : découvrez ces arnaques qui font des ravages !

Méfiez-vous des arnaques sur la Prime inflation qui font des ravages ! La CAF elle-même, a tout récemment alarmé sur la tentative de phishing qui circule pour l’heure par mail.

« Ne cliquez pas sur le lien, il s’agit d’une tentative d’escroquerie visant vos informations personnelles ».

« Un faux courriel Caf vous invite à compléter un formulaire pour recevoir l’indemnité inflation», peut-on lire sur Twitter, dans un post relayé par Actu.fr.

Le courrier, qui reprend l’entête de l’organisme, porte sur le versement de la prime inflation et demande de remplir un formulaire.

Comme alerté par la CAF, « Ne cliquez pas sur le lien, il s’agit d’une tentative d’escroquerie visant vos informations personnelles ».

Le mail frauduleux évoque une indemnité inflation de 387 €. Un montant erroné sachant que l’aide exceptionnelle accordée par le gouvernement n’est en réalité que de 100 €.

Les escrocs cherchent effectivement à récupérer vos données personnelles, parfois même jusqu’à vos coordonnées bancaires pour avoir accès à votre compte.

Arnaque indemnité inflation : Voici comment faire pour s’en prémunir.

En cas de doute, la CAF recommande d’appeler un conseiller pour s’assurer que le mail reçu a bel et bien été envoyé par l’organisme. Sinon, le mieux est de le supprimer immédiatement.

Pour rappel, cette Prime inflation de 100 euros est versée directement par l’organisme dont vous dépendez. Ce qui fait qu’aucune information personnelle ne vous sera demandée par mail.

Votre employeur pour les salariés, Pôle emploi pour les chômeurs, les Urssaf pour les entrepreneurs, les caisses de retraite pour les retraités.

La tentative de pishing fait actuellement rage en France. Jean-Jacques Latour, responsable de cybermalveillance.gouv.fr alertait en janvier dernier, que les tentatives de phishing par SMS ou mail sont en hausse avec 2,5 millions de visiteurs qui se sont rendus sur le site pour dénoncer ce type de fraude en 2021.

1,3 million d’entre eux sont venus pour consulter des contenus relatifs à l’hameçonnage. Depuis 2019, rajoute-t-il 14.300 individus ont été victimes de cette pratique, pour un préjudice estimé à 16 millions d’euros.

Restez vigilants car les arnaqueurs profitent de la moindre occasion pour vous avoir.