in

Prime Inflation 100€ : découvrez les derniers versements prévus pour ce février

Prime Inflation 100€ : découvrez les derniers versements prévus pour ce février
© NetPME

Prime Inflation 100€ : découvrez les derniers versements prévus pour ce février. Faites-vous partie des bénéficiaires ? On fait le point !

Cette prime inflation est rappelons-le encore une fois, versée à titre exceptionnel, aux personnes dites résidentes fiscales et celles qui « perçoivent des salaires ou pensions de source étrangère et imposés en France ». Figurez-vous parmi les bénéficiaires de la Prime Inflation 100€ : découvrez les derniers versements prévus pour ce février. Êtes-vous concernés ?

Qui ont reçu leur prime inflation de 100 euros ce vendredi 4 février 2022.

« Sont donc concernés les travailleurs frontaliers, et les personnes percevant une pension de retraite de l’étranger, par exemple. Les pays frontaliers concernés sont l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et la Suisse.

« Le versement est effectué par virement, portant le libellé « INDEMN.INFLATION » ce 4 février(…) Le revenu annuel net doit être inférieur ou égal à 24 000 euros, soit 2 000 euros net par mois. 100 000 personnes sont concernées. Au mois de février 2022, d’autres catégories vont bénéficier de la prime de 100 euros », peut-on lire dans le JDN.

Prime inflation de 100 euros : qu’en est-il des retraités ? A quand leur tour ?

Les retraités eux aussi, bénéficieront de cette prime inflation, dès lors que le montant de leur pension de retraite ne dépasse pas 2 000 euros net par mois.

Seront pris en compte les retraites de base et complémentaires, le minimum vieillesse et les pensions de réversion au titre du mois d’octobre 2021. Le versement est attendu ce mois de février 2022, et il dépendra de l’organisme auquel le retraité est rattaché (la Cnav dans la plupart des cas).

Le versement de « l’indemnité inflation » se fait automatiquement, a indiqué le Premier Ministre Jean Castex. En fonction de leur situation, les retraités peuvent recevoir cette aide à partir des caisses de retraite.

Les retraités ayant exercé une activité au mois d’octobre verront leur indemnité versée par leur employeur et ce, qu’il s’agisse d’un cumul emploi et retraite, d’une retraite progressive, ou des titulaires de pensions de réversion actifs.

Pour les autres, c’est la Carsat qui effectuera le traitement. Pour ceux qui ne perçoivent aucune pension du régime général, c’est à l’une des caisses de retraite dont ils relèvent qui s’en chargera.