in

Prime de rentrée scolaire : comment bénéficier de l’ARS même au-delà du plafond de revenus ?

Prime de rentrée scolaire : comment bénéficier de lARS même au-delà du plafond de revenus ?
Prime de rentrée scolaire : comment bénéficier de l'ARS même au-delà du plafond de revenus ?--© Adobestock

Prime de rentrée scolaire : comment bénéficier de l’ARS 2023 même au-delà du plafond de revenus ? On vous décrypte tout.

ARS 2023 : ce qu’il faut savoir…

Attribuée par les Caisses d’allocations familiales et la MSA, l’allocation de rentrée scolaire aide les parents des élèves de 6 à 18 ans à faire face aux dépenses de vie scolaire de leur enfant.

En 2021, son montant s’élève à 398,09 € par enfant âgé de 6 à 10 ans et les enfants plus jeunes inscrits en CP ; 420,05 € par enfant âgé de 11 à 14 ans et 434,61 € pour les 15-18 ans.

Pour bénéficier de l’Allocation de rentrée scolaire en 2023, ce sont vos revenus à N-2 qui sont pris en compte, soit ceux de 2021. Assurez-vous de ne pas dépasser certains plafonds de ressources.

Les plafonds de ressources pour percevoir l’ARS en 2023

Nombre d’enfant(s) à charge Plafonds 2023
1 25 775 euros
2 31 723 euros
3 37 671 euros
Par enfant supplémentaire 5 948 euros

Prime de rentrée scolaire : comment bénéficier de l’ARS même au-delà du plafond de revenus ?

« Si vos ressources dépassent de peu le plafond applicable, vous recevrez une allocation de rentrée scolaire réduite, calculée en fonction de vos revenus », souligne la CAF sur son site.

Pour continuer à profiter du prime de rentrée scolaire, les ressources du ménage doivent être inférieures au cumul entre le plafond de cette allocation et le montant de l’ARS prévu en fonction de l’âge de l’enfant.

Le montant de l’ARS différentielle n’est autre que la différence entre le plafond de ressources augmenté et les ressources du foyer.

Comprenez que le plafond de ressources augmenté est le « plafond de ressources de base auquel s’ajoute le montant de l’ARS en fonction de l’âge de l’enfant », détaille le site mercipourlinfo.fr.

Les démarches pour bénéficier de l’ARS différentielle sont les mêmes que celles de l’ARS classique. Elles varient selon la situation du bénéficiaire.

 Vous êtes allocataire et votre enfant a entre 16 et 18 ans

Vous devez attester sur le site de la CAF ou de la MSA que votre enfant sera scolarisé ou en apprentissage à la rentrée.

Vous êtes allocataire et votre enfant est âgé de 6 à 15 ans

Aucune démarche n’est nécéssaire. La CAF ou la MSA se charge du versement automatique de l’ARS différentielle.

 Votre enfant entre en CP mais n’aura six ans qu’en 2024

Il est possible de percevoir l’ARS différentielle mais il faut envoyer un certificat de scolarité à la CAF ou la MSA.

Vous n’êtes pas allocataire

Télécharger le formulaire de demande de prestation sur le site de la CAF, l’imprimer et le renvoyer avec les pièces justificatives. Ceux qui dépendent de la MSA peuvent effectuer leur déclaration de situation et de ressources directement depuis « Mon espace privé » sur le site de la MSA.