in

Prime de Noël : Qui est concerné, comment et quand la toucher ?

Prime de Noël : Qui est concerné comment et quand la toucher ?
© Radio Star

Prime de Noël : Qui est concerné, comment et quand la toucher ? Voici pour vous toutes les informations à connaître…

Prime de Noël : Qui est concerné, comment et quand la toucher ? Trouvez les réponses à vos questions dans les prochaines lignes de notre article.

Quel est le montant de cette prime de Noël 2021 ?

La date du versement de la prime de Noël 2021 n’a jusque-là, pas encore été dévoilée. Toutefois, il faut savoir qu’en 2020, le versement avait été effectué le 15 décembre pour les bénéficiaires du RSA ; et le 16 décembre pour les autres bénéficiaires. Son montant reste le même depuis longues onze années déjà.

La somme touchée est fixe pour toutes les personnes bénéficiaires de la prime de Noël allouée par Pôle emploi (dont les allocataires de l’AER, l’ASS, l’ASS-F, la RFPE, la RPS ou l’ACRE-ASS, NDLR). Le montant exact a été de 152,42 euros au courant de l’année 2020. Rien n’a encore été confirmé pour le cas de cette année 2021.

Les allocataires du RSA (dépendantes de la CAF) font exception. Le montant de cette prime exceptionnelle de fin d’année évolue selon la situation familiale. Autrement dit, il tient compte de la composition du foyer.

Il est fixé à 152,45 euros pour une personne seule contre 228,67 euros pour un foyer composé de deux personnes (couple sans enfant/ adulte isolé avec un enfant). 274,41 euros pour un foyer à trois personnes (couple avec un enfant / adulte isolé avec deux enfants).

À partir de 4 personnes, la prime était depuis 2009, complétée de 60,98 euros par enfant supplémentaire. Il va dans les 335,39 euros pour un foyer monoparental contre 320,14 euros pour un couple avec deux enfants.

Aucune démarche n’est nécessaire pour bénéficier de cette prime de Noël. Elle sera versée automatiquement sur le compte bancaire de l’allocataire.

Qui a droit à la prime de Noël en 2021 ?

Cette prime de Noël est comme toujours destinée aux ménages à revenus modestes.

Ce sont ainsi les personnes bénéficiaires du revenu de solidarité active, de l’allocation équivalent retraite, de l’allocation de solidarité spécifique, de l’allocation de solidarité spécifique formation, de rémunération de la formation Pôle emploi, d’aide à la création et la reprise d’entreprise ou encore de la rémunération publique de stage qui peuvent prétendre à cette prime.