in

Prime de Noël : elle sera versée d’ici la semaine prochaine

Prime de Noël : elle sera versée dici la semaine prochaine
© Adobestock

Prime de Noël : elle sera versée d’ici la semaine prochaine… Découvrez tout ce qu’il faut savoir à son sujet. Voici les détails…

Prime de Noël : elle sera versée d’ici la semaine prochaine soit dès le 15 décembre. Plus de 2 millions de ménages français sont bénéficiaires du prime en question. Elle est réservée aux foyers à revenus modestes.

Montant de la prime de Noël.

Un « coup de pouce avant les fêtes de fin d’année » comme annoncé ce mardi par la CAF sur leur site internet. Cette aide exceptionnelle est destinée à 2,3 millions de ménages bénéficiaires de certains minimas sociaux.

Reconduite chaque année depuis 12 ans, le montant de la prime de Noël reste le même. 152,45 euros pour une personne seule. Son versement se fera automatiquement par les caisses d’allocations familiales (CAF) ou de Mutualité sociale agricole (MSA). Les bénéficiaires n’ont aucune démarche à entreprendre.

« Pour pouvoir en profiter, il suffit d’avoir des droits au RSA ouverts au mois de novembre ou de décembre, indique la Caisse nationale des allocations familiales. Les organismes concernés font alors le nécessaire ».

« Si vous percevez le RSA pour la première fois en décembre, vous toucherez la prime de Noël en janvier« , rajoute-t-elle.

Le montant reste le même depuis 2009. Il est fixé pour 152,45 euros pour une personne seule, à 228,67 euros pour un foyer composé de deux personnes (couple sans enfant ou adulte isolé avec un enfant) et 274,41 euros pour une famille de trois personnes (couple avec un enfant ou un adulte isolé avec deux enfants).

Au-delà de quatre personnes, le montant s’élève à 335,39 euros pour un foyer monoparental contre 320,14 euros pour un couple avec deux enfants. Pour chaque enfant supplémentaire, la prime de Noël est complétée de 60,98 euros.

Comme indiqué par le cabinet d’Olivier Véran, ce dispositif représente un effort estimé à 467 millions d’euros au total.

A qui revient l’indemnité inflation de 100 euros ?

Il s’ajoute à « l’indemnité inflation«  de 100 euros, annoncée par Jean Castex le 21 octobre dernier. Une offre qui concerne un plus grand nombre de Français soit quelque 38 millions de personnes au total.

Salariés, indépendants, retraités, chômeurs, allocataires des minima sociaux ou encore étudiants boursiers,… Soit tous les Français percevant moins de 2.000 euros net mensuels se verront versés automatiquement cette prime, fin décembre pour les salariés et début 2022 pour ce qui est des autres catégories.