in

Prime de Noël : ce qu’il faut faire en cas de non-obtention du versement

prime-de-noel-ce-quil-faut-faire-en-cas-de-non-obtention-du-versement

La prime de Noël s’adresse aux foyers les plus démunis. Aussi, son montant varie suivant leur composition. Son versement a eu lieu le 15 décembre. Cependant, certains ont pu connaître un retard. Ainsi, on vous présente ce qu’il faut faire en cas de non-obtention du versement à la date susdite.

Prime de Noël : il faut procéder à la vérification de l’éligibilité

La prime de Noël s’adresse aux foyers précaires et varie selon leur composition. Cela va de 152,45€ pour une personne seule à 442€ pour un couple avec 3 enfants à charge.

Il faut dire qu’en décembre, les dépenses peuvent s’allonger avec les préparatifs des fêtes et les factures. Cette prime vise donc à appuyer le budget des foyers qui en ont le plus besoin. Seulement, certains n’ont pas encore reçu le versement à la date annoncée du 15 décembre.

Cela peut venir de plusieurs facteurs. Toutefois, il faut en avoir le cœur net et procéder à certaines vérifications. Premièrement, il faut bien vérifier qu’on fasse partie des foyers éligibles. Il s’agit des bénéficiaires du RSA, de l’ASS et de l’AER ou allocation équivalent retraite.

Aussi, on sait que la majorité des bénéficiaires obtiennent la prime grâce à la CAF. Seulement, il y a aussi des exceptions à ce sujet. Par exemple, les travailleurs du secteur agricole obtiennent leurs prestations sociales via la MSA. Par ailleurs, il y a aussi ceux qui les reçoivent via Pôle emploi.

Toutefois, il se peut que vous ayez rempli un de ces critères sans pour autant avoir reçu le virement. Dans ce cas, il vaut mieux alerter le conseiller de l’organisme responsable de votre cas. Il faut savoir que vous avez pu dépendre du RSA en 2021. Mais qu’en 2022 vous avez obtenu un travail. Dans cette configuration, vous ne toucherez plus de prime de Noël.

Il faut avoir donné des informations exactes à l’administration

Le versement des aides varie selon la situation de chacun, pour la CAF comme pour la MSA et Pôle emploi. Et pour cela, il faut mettre à jour de manière régulière vos données auprès de ces organismes. Il n’y aura pas de prime de Noël pour ceux qui n’ont pas déclaré leurs revenus depuis plusieurs mois. Et cela vaut aussi pour ceux dont le foyer a connu des changements de composition.

Pour procéder aux rectifications, vous pouvez directement aller dans votre espace personnel et ajouter ces informations. Et en tant qu’allocataire éligible, la prime sortira le 15 janvier prochain pour ceux qui ont fait la rectification.

Il y a également la possibilité d’obtenir le versement avec un retard sous une condition. Il faut que vous ayez récemment changé de situation familiale. Par exemple, vous avez pu bénéficier du RSA ou de l’ASS en novembre ou décembre 2022. Ainsi, les organismes n’ont assurément pas encore traité votre cas. De ce fait, le virement de votre prime se fera en Noël 2023. Cela va laisser à l’administration le temps d’enregistrer vos informations et de calculer vos droits.

Pour les réclamations, vous pouvez directement les faire auprès de Pôle emploi, de la CAF ou de la MSA. Cela devra se faire sur la messagerie en ligne sur les sites de ces organismes. Et en cas de litige, on conseille de préserver des traces écrites du problème. Suite à quoi, vous pouvez envoyer un courrier avec accusé de réception à l’organisme concerné.