in

Prime d’activité : un bonus avec la prime inflation ! Pour quand, pour qui et à combien ?

prime-dactivite-un-bonus-avec-la-prime-inflation-pour-quand-pour-qui-et-a-combien

Pour faire face à l’inflation, la prime d’activité s’ajoute à la prime inflation pour les familles modestes. Cette aide gouvernementale est très importante pour elles. En effet, ces primes sauvent réellement leur vie. Aussi, elles font en sorte d’équilibrer et de maintenir leur pouvoir d’achat.

Informations concernant la prime d’activité

La prime d’activité provient toujours du gouvernement, versée aux familles modestes afin de les aider face à l’inflation. De ce fait, cette aide concerne uniquement les personnes recevant des salaires modestes, grâce à leurs activités professionnelles.

La CAF ou la MSA sont responsables du versement de la prime aux bénéficiaires. Par rapport à ce versement, il se fait à chaque mois. Précisément entre le 5 et 7ᵉ jour du mois. Cependant, pour le recevoir, les bénéficiaires doivent déclarer leurs revenus trimestriels tous les trois mois. Cela, dans le but de rectifier les changements qui pourront exister auprès de la famille bénéficiaire. Et cela veut donc dire que le montant de la prime reste invariable dans le cas où vous ne faites pas cette déclaration.

À combien s’élève la valeur de cette aide ?

La valeur de la prime n’est pas du tout la même pour chaque bénéficiaire. En effet, elle se calcule à partir de plusieurs facteurs (revenus, prestations sociales, pensions, …). Aussi, elle varie selon les conditions des bénéficiaires.

En général, depuis avril, la base de la prime est égale à 553,71 euros. Aussi, cette aide peut être majorée selon toujours les conditions familiales (composition de la famille, prime pour isolement, …). Cependant, si vous voulez de ce fait savoir la valeur approximative du montant de votre prime, vous pouvez toujours utiliser le simulateur spécialisé pour cela.

Condition d’éligibilité et de non-éligibilité

Il existe bel et bien des conditions afin de devenir bénéficiaire de la prime d’activité. De ce fait, voici un tableau récapitulatif de ces conditions.

Les bénéficiaires

Les non-bénéficiaires

Personne majeure (plus de 18 ans)

Un individu qui exerce une activité passagère en France

Un individu qui s’installe de façon pérenne en France

Personne en congé sans solde ou en disponibilité

Un salarié ou une personne recevant une indemnité de chômage partiel/technique

Étudiant jonglant le travail avec un revenu mensuel moins de 982,48 euros

Personne à nationalité française ou autres, ayant déjà résidé en France depuis 5 ans minimum.

Les stagiaires

Les personnes en alternance avec un revenu mensuel supérieur à 982,48 euros

Les personnes qui dépassent le plafond de revenus

Quel est le plafond d’éligibilité pour la prime d’activité ?

Le plafond de revenus se trouve aussi dans les conditions d’éligibilité à cette aide. En effet, ce plafonnement concerne uniquement les personnes ayant comme seules sources d’argent leur salaire. Par exemple, le plafond est à :

  • 1 792 euros pour une personne seule
  • 2 501 euros pour une personne seule avec un enfant
  • 3 764 euros pour un couple (tous les deux en activité) avec deux enfants à charges

En outre cette prime d’activité, les bénéficiaires peuvent toujours recevoir d’autres aides gouvernementales. À savoir les allocations familiales, les allocations de rentrée scolaire et la prime de naissance.